Dans la gueule du loup (1960) Jean-Charles Dudrumet

Pays de productionFrance
Sortie en France 1960
>> Rechercher "Dans la gueule du loup" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurJean-Charles Dudrumet
Auteur de l'oeuvre originaleJames Hadley Chase
DialoguisteFred Kassak
Société de production Panda Films
ProducteurRobert Ciriez-Daubigny
Directeur de productionRobert Ciriez-Daubigny
Directeur de la photographiePierre Guéguen
Ingénieur du sonRené Sarazin
DécorateurOlivier Girard
MonteurJanine Verneau

générique artistique

Félix Marten(Henry Barbier)
Pascale Roberts(Myriam Barbier)
Don Ziegler(Yanakos)
Pierre Mondy(Le commissaire Rémy)
Françoise Vatel(Odette)
Bourvil
Daniel Ceccaldi(Roger)
Pierre Doris
Jacques Dufilho
Edouard Francomme
Daniel Gélin
Jean-Louis Le Goff
Geneviève Morel
Magali Noël(Barbara Yanakos)
Pierre Paulet
Louis Saintève
Dany Saval

Bibliographie

Synopsis

Petit photographe besogneux, Henry Barbier retrouve Barbara, une « vieille amie de dix ans », à laquelle il accepte de rendre un service dont il comprend vite le caractère crapuleux. Barbara, devenue la très riche épouse de l'armateur Yanakos, a projeté, d'accord avec sa belle fille Odette - jeune émancipée au style provoquant - de simuler le vol de ses propres bijoux. Henry participera à la combinaison et touchera une forte somme. Sur ses gardes, Henry a enregistré sur bande magnétique l'exposé détaillé de cette escroquerie que vient de monter Barbara. Odette remet donc le soir même les bijoux à Henry. Celui-ci téléphone à Yanakos. Rendez-vous est pris et la transaction, remise des bijoux contre une remise d'une « récompense » de 25 millions, a lieu dans l'ascenseur d'un immeuble moderne. A son retour au domicile conjugal, Henry trouve le cadavre d'Odette étranglée avec un bas de soie. Affolé, il se débarrasse du corps en le jetant dans la Seine. La police est alertée par les Yanakos, d'abord pour le vol des bijoux - ce sont les bijoux faux qui ont été restitués - puis pour la disparition d'Odette. Cardiaque, le père de la disparue tombe gravement malade. Henry comprend alors que Barbara s'est odieusement servi de lui, il va la voir et la démasque : elle a fait tuer sa belle fille pour rester la seule héritière de son mari malade. Il croit la dominer en lui révélant l'existence de leur conversation enregistrée sur bande magnétique. Mais Roger, secrétaire des Yanakos et l'amant de Barbara, viendra la reprendre chez lui, menaçant son épouse et lui-même. Sur le point d'être arrêté par la police, Henry réussit à s'enfuir et à retrouver Roger dans le cadre imprévu du marché aux puces. Les policiers mis au courant du drame par Myriam surgissent et arrêtent à temps le vrai coupable qui venait de blesser Henry. Plusieurs mois plus tard, Henry a enfin réalisé son rêve : accompagné de sa jeune épouse Myriam, il exerce son métier de photographe sur une plage de Tahiti.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation