La désirade (1968) Alain Cuniot

Pays de productionFrance
Sortie en France 1969
>> Rechercher "La désirade" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurAlain Cuniot
ScénaristeAlain Cuniot
DialoguisteAlain Cuniot
Société de production Omnia Films (Paris)
Directeur de la photographieDaniel Vogel
Ingénieur du sonJacques Gérardot
Compositeur de la musique originalePierre Cuniot
MonteurBlanche Cuniot

générique artistique

Claude Brosset(Claude)
Simone Couderc(Ninette)
Jean-Pierre Dorat(Raymond)
Viviane Everly(Nicole)
Alain Cuniot(Le commissaire Berteaux)
François Dalou(Inspecteur Gloumard)
Christian Barbier(l'automobile)
Jean Saudray(Pierrot)
Raymond Gerbal(Georges)
Michel Muller(dragueur)
Jean-Pierre Desjardins(dragueur)

Bibliographie

Synopsis

Après avoir commis un hold-up à la Compagnie des Compteurs et s'être approprié la coquette somme de 50 millions de francs, Claude prend la route, à bord d'une vieille Frégate, accompagné de son amie, la rêveuse Nénette. Tous deux se dirigent vers Le Havre, avec l'intention de s'embarquer pour les Antilles et de gagner la Désirade, petite île. Arrivé au Havre, Claude se rend au domicile de son ami Raymond, ouvrier aux chantiers navals et installe Nénette - qui se fera passer pour sa soeur - dans un petit hôtel. Bientôt, dans son désoeuvrement et évitant de rencontrer Nénette, Claude s'intéresse à l'épouse de Raymond, Nicole. Il va la chercher au drugstore où elle est caissière et lui fait la cour tout en partageant avec elle ses rêves de Désirade. Il la décide à partir avec lui. Pendant ce temps, Nénette vit quelques aventures et devient amoureuse du commissaire de police Bertaux, venu fouiller sa chambre. En effet, une enquête est ouverte à la suite du hold-up. La découverte de la Frégate immergée près du Havre et la pré-sence suspecte de Nénette au Havre, mettent les policiers sur la piste. Mais le commissaire Berteaux est amoureux lui aussi de Nénette. Raymond, qui a reçu une lettre de licenciement de la direc-tion du chantier naval, par suite de compression des emplois, va « donner » Claude à la police. Le commissaire Berteaux, pour innocenter Nénette, s'est arrangé pour glisser dans le sac de Claude la totalité des billets provenant du hold-up. Il prend la route de Paris avec sa dulcinée, Claude est arrêté par la police et ne comprendra jamais comment ce tour lui a été joué ! Adieu la Désirade ! Nicole demeure prostrée chez elle. Son mari, découragé, sans emploi, parcourt les falaises qui dominent la mer.
© Les fiches du cinéma 2003
Logo

Exploitation