En légitime défense (1958) André Berthomieu

Pays de productionFrance
Sortie en France16 juin 1958
Procédé image35 mm - NB
Durée98 mn
>> Rechercher "En légitime défense" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurAndré Berthomieu
Assistant réalisateurPierre Granier-Deferre
ScénaristeAndré Berthomieu
AdaptateurAndré Berthomieu
AdaptateurFrédéric Dard
DialoguisteFrédéric Dard
Société de production Les Films Paul Wagner
Société de production Les Films René Modiano
Société de production Les Films Fernand Rivers (Paris)
Société de production Royalty Films (Paris)
ProducteurPaul Wagner
ProducteurFernand Rivers
ProducteurRené Modiano
Directeur de productionIrénée Leriche
Distributeur d'origine Les Films Fernand Rivers (Paris)
Directeur de la photographieWalter Wottitz
CadreurFrançois Franchi
Ingénieur du sonRaymond Gauguier
Compositeur de la musique originalePaul Bonneau
Interprète des chansons originalesAnnie Fratellini"Paris, ville idéale"
ChorégrapheBernard Hall
DécorateurRaymond Nègre
MaquilleurMichel Deruelle
MaquilleurJanine Jarreau
CoiffeurJanine Jarreau
MonteurGilbert Natot
ScriptAndrée François
RégisseurPhilippe Dubail
Photographe de plateauMarcel Dolé

générique artistique

Bernard Blier(l'inspecteur Gustave Martinet)
Pierre Mondy(P'tit Bob)
Philippe Nicaud(Pierrot)
Maria Mauban(Dora)
Gisèle Robert(Marcelle)
Jean Lefebvre(Georges, le barman)
Rosy Varte(Rita)
Monique Tanguy(Ginette)
Robert Dalban(Albert, le "Caïd")
Daniel Cauchy(Dédé)
Jacqueline Cartier(Madame Martinet)
Tania Florey(une danseuse)
Georges Hubert(le commissaire de police)
Paul Bonifas(le Président)
Léonce Corne(Boudin)
François Darbon(l'avocat général)
Emile Genevois(le marchand de journaux)
Rivers Cadet(le greffier)
Mona Dol(la mère de Dora)
Jean Lara(l'avocat de Pierrot)
Gabrielle Fontan
Pierre Doris
Bernard Dumaine
Nono Zammit
Abel Jorès
Robert Rollis
Henri Coutet
Jean-Jacques Lesaffre
Albert Médina
Les Ballets de la Nouvelle Eve

Bibliographie

Périodiques

Synopsis

Pierre Lambert a eu pour chef de char pendant la guerre l'inspecteur Martinet à qui il a sauvé la vie, et une solide amitié lie les deux hommes. Pierre a acheté « A l'Ami Pierrot », un bar à Montmartre ; et, pour éviter de voir son établissement saccagé, paie un tribut à Bébert-le-Caïd, patron d'un gang de « racketteers ». Les exigences de Bébert allant en croissant, Martinet et Dora, la maîtresse de Pierre, danseuse à la « Nouvelle Eve », s'inquiètent sans connaître la raison de la nervosité du jeune homme. Ayant refusé d'augmenter la somme versée à l'homme de main de Bébert, Petit Bob, un soir les deux hommes et un acolyte viennent faire un esclandre à « L'Ami Pierrot ». Après s'être dominé, Pierre finit par abattre Bébert qui le menaçait. Sur les instances de Dora, il s'enfuit autant pour échapper aux représailles du milieu qu'à l'enquête de police. Martinet, convaincu de la droiture de Pierre, cherche à le faire revenir se livrer à la justice. Il y réussit lorsque son ami n'aura échappé que de justesse à Petit Bob, et il le met en sûreté en prison.Aux assises, le ministère public semble devoir emporter la condamna-tion lorsque Petit Bob vient affirmer à la barre que Pierre était en état de légitime défense. Sensation, l'accusé est acquitté. Mais Petit Bob lui apprend vite que l'affaire doit se régler entre eux, conformément à la loi du milieu et qu'il sera « corrigé ». Martinet veille sur Pierre et cherche à le faire £uir à l'étranger, mais Petit Bob arrive à attirer ce dernier dans un guet-apens où il laisserait sa vie si l'inspecteur et la police n'arrivaient à temps. C'est Petit Bob et les gangsters qui seront abattus ou arrêtés.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Videos

EditeurLes Éditions René Chateau (Paris)
DistributeurHollywood Boulevard Vidéo
Annee1995
VersionVersion originale
FormatVHS - SECAM
CollectionLes Années cinquante
PaysFrance
Nb/coul.Noir et Blanc
Durée95 minutes

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 13 janvier 1958
Fin : 22 février 1958

Lieux de tournage