L'Enfance de l'art (1987) Francis Girod

Pays de productionFrance
Sortie en France 1988
DistributeurTamasa Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "L'Enfance de l'art" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurFrancis Girod
ScénaristeYves Dangerfield
ScénaristeFrancis Girod
Société de production Partner's Production (Paris)
Société de production Images Investissement
Société de production Films A2 (Paris)
Producteur déléguéAriel Zeïtoun
Directeur de productionDaniel Chevalier
Distributeur d'origine AAA - Acteurs Auteurs Associés
Directeur de la photographieDominique Chapuis
Ingénieur du sonAndré Hervée
Ingénieur du sonClaude Villand
Compositeur de la musique originaleRomano Musumarra
DécorateurSylvain Chauvelot
MonteurGeneviève Winding
ScriptSuzanne Durrenberger
Photographe de plateauGeorges Pierre

générique artistique

Clotilde de Bayser(Marie)
Michel Bompoil(Simon)
André Dussollier(Luc Ferrand)
Bruno Wolkowitch(Samuel)
Etienne Pommeret(Lucas)
Olivia Brunaux(Lydia)
Patricia Varnay(Nathalie)
Aziz Kabouche(Omar)
Yves Lambrecht(Jean-Paul)
Régine Cendre(Martine)
Anne-Marie Philipe(Régine)
Marie-Armelle Deguy(Ludivine)
Judith Magre
Vincent Vallier(Philippe)
Hélène Alexandridis(Juliette)
Laurence Masliah(Valérie)
Pierre Gérard(Louis)
Mario Gonzales
Philippe Brizard
Henri Colpi
Christian Rist
Henry Chapier
Pierre Tchernia
Dominique Besnehard
Francis Girod
Zazie Delem
Geneviève Casile

Bibliographie

Périodiques

Synopsis

Une classe de troisième année d'études au Conservatoire d'art dramatique. Simon, volontiers paresseux, compte sur son charme et travaille comme veilleur de nuit pour subvenir à ses études. Il a quitté Martine, trop semblable à lui, pour Marie, douée et appréciée des professeurs. Elle s'attache à lui et l'aide à progresser : leur couple s'épanouit dans la vie comme à la scène. Mais un cinéaste important, Luc Ferrand, propose à Marie un rôle superbe, celui d'Isabelle Eberhardt, jeune Russe du début du siècle fascinée par le Maghreb. Une chance à saisir ! Marie la saisit, donne sa démission du Conservatoire et part tourner dans le désert. Seul à Paris, Simon perd pied. Son bref séjour sur le tournage ne fait qu'accentuer, chez la jeune fille, la certitude qu'elle est amoureuse de Ferrand. D'autant que ce dernier ne ménage pas ses efforts pour la séduire habilement. Simon rate lamentablement sa sortie du Conservatoire, et lorsque Marie revient, elle n'a pas de temps à lui consacrer ; le film est sélectionné pour Venise. C'est le succès et Marie est « lancée ». Mais Ferrand rompt : elle n'était que l'une de ses passades, le temps d'un film, sous le regard complice de son épouse. Marie veut renouer avec Simon, mais il est trop tard : ses simulations ne le font même pas réformer. Il meurt sous une voiture. Accident ? Suicide ? Au cimetière, ses amis, face à une mort réelle, ne peuvent s'empêcher de tirer profit de leur émotion pour composer un rôle futur.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Videos

EditeurCinéma Vidéo Conseil (Le Plessis Robinson)
DistributeurCinéma Vidéo Conseil (Le Plessis Robinson)
Annee1990
FormatVHS - SECAM
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée90 minutes

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)18192
Nombre de salles de sortie (Paris)19
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)5
Nombre d'entrée première semaine (Paris)11415