Solo (1969) Jean-Pierre Mocky

Pays de productionFrance ; Belgique
Sortie en France 1970
>> Rechercher "Solo" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurJean-Pierre Mocky
ScénaristeJean-Pierre Mocky
DialoguisteAlain Moury
Société de production Balzac Films
Société de production Société Nouvelle Cinévog
Société de production Showking Films (Bruxelles)
Directeur de productionGilbert Marion
Distributeur d'origine C.C.F.C. - Compagnie Commerciale Française Cinématographique (Paris)
Directeur de la photographieMarcel Weiss
Ingénieur du sonSéverin Frankiel
Ingénieur du sonLucien Yvonnet
Compositeur de la musique originaleGeorges Moustaki
DécorateurJacques Flamand
DécorateurFrançoise Hardy
MonteurMarguerite Renoir

générique artistique

Jean-Pierre Mocky(Vincent Cabral)
Sylvie Bréal(Micheline)
Anne Deleuze(Annabel)
Denis Le Guillou(Virgile Cabral)
Henri Poirier(Le commissaire Verdier)
Luc Andrieux(le pompiste)
Jean Aron(client terrifié)
Thérèse Aspar(dame vestiaire)
Eric Burnelli(Marc)
René-Jean Chauffard(le Rouquin)
Guy Denancy(technocrate T.V.)
Françoise Duroch(Nathalie)
Christian Duvaleix(Inspecteur Larrighi)
Jacques Flamand(l'ivrogne)
Alain Fourès(Eric)
Jo Labarrère(capitaine industrie)
Yves Lefrançois(interne ambulancier)
Rudy Lenoir(maître d'hôtel russe)
Roger Lumont(garçon de café)
Marcel Pérès(le maître d'hotel)
Alexandre Randall(client Cosmos)
Jean-Pierre Renault(l'orthopédiste)
Lorraine Santoni(fille du rouquin)
Agostino Vasco(rédacteur "Fossoyeur")
Dominique Zardi(juge d'instruction)

Bibliographie

Synopsis

Vincent Cabral (J.P. Mocky) est violoniste itinérant. A l'occasion de ses voyages, il fait le trafic de bijoux qu'il revend à un receleur de Paris. Vincent a un frère : Virgile. Ce dernier appartient à un groupe d'anarchistes qui a décidé d'exterminer les bourgeois. Ils pratiquent leur terrorisme à l'occasion des réunions plus que mondaines de ces gens.C'eat ainsi qu'un jour ils massacrent plus de vingt personnes. En voulant retrouver son frère, Vincent se trouve mêlé à l'affaire et devient lui aussi recherché par la police. Il échoue dans sa tentative d'éviter un second attentat. En fuite vers l'étranger dans un wagon de marchandises, en compagnie de l'égérie du groupe, il est tué par la police, sous les yeux de son frère qui était, lui aussi, caché dans le train. Vincent Cabral meurt dans la gare de Reims, sous les balles des C.R.S., alors que le train repart vers l'étranger, sauvant ainsi Virgile et la jeune fille.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Videos

EditeurLes Éditions Montparnasse (Paris)
DistributeurLes Éditions Montparnasse (Paris)
Annee1992
VersionVersion originale
FormatVHS - SECAM
CollectionLes années nostalgies ; 14
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée85 minutes

Exploitation