Madame et son auto (1958) Robert Vernay

Pays de productionFrance
Sortie en France 1958
>> Rechercher "Madame et son auto" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurRobert Vernay
Assistant réalisateurJacques Bourdon
Auteur de l'oeuvre originaleGuy Verdot
DialoguisteSolange Térac
Société de production Les Films de l'Abeille
Société de production Sirius Films (Paris)
Directeur de productionJules Desurmont
Distributeur d'origine Sirius Films (Paris)
Directeur de la photographieMarc Fossard
CadreurRoger Duculot
Ingénieur du sonNorbert Gernolle
Compositeur de la musique originaleMichel Emer
DécorateurClaude Bouxin
MaquilleurMichel Deruelle
MonteurJeannette Berton
ScriptAnnie Dubouillon
RégisseurJacques Pignier
Photographe de plateauMichel Ranson

générique artistique

Sophie Desmarets(Sophie Dirondel)
Jacques Morel(Victor Martini)
Jacques Jouanneau(Jean Moulin)
Jean Tissier(L'examinateur)
Christian Méry(Tonio)
Christian Alers(Fernand)
Bruno Balp
René Bergeron
Jean Blancheur
Louis Bugette
Robert Chandeau(Georges)
Jean Clarens
Henri Coutet
Jean Degrave
Max Elloy
Jacques Fabbri(l'hôtelier)
Tania Florey
Germaine de France
Emile Genevois
Fernand Gilbert
Raymond Girard(Préfailles)
Gabriel Gobin
Corrado Guarducci
Jean Hébey
Gaëtan Jor
René-Louis Lafforgue(l'accordéoniste)
Charles Lemontier
Christian Lude
Julien Maffre
Jacques Marin(Rouille)
Daniel Mendaille
Albert Michel
Robert Moor
Fernand Rauzéna(Luigi)
Emile Riandreys
Alexandre Rignault(Goujut)
Jean Tielment
Robert Vattier(Margaillat)
Henri Virlojeux

Bibliographie

Synopsis

Professeur au lycée, secrétaire à la mairie et conservatrice au musée local de Saint-Closion-sur-Ermoise, Sophie Dirondel gagne une 2 CV à la loterie et prend de laborieuses leçons de conduite. Ayant joyeusement fêté sa réussite à l'examen, elle part assister à une vente publique et, l'esprit trop embrumé pour entendre le prix exact d'un meuble ancien que le commissaire priseur lui adjuge en millions de francs alors qu'elle croit à des milliers, elle se retrouve avec une dette astronomique qu'elle ne peut payer. Heureusement pour elle, un richissime amateur, arrivé après coup, lui rachète 300 000 francs ses droits sur le meuble. Que faire quand on a 300 000 francs et une auto que l'on n'attendait pas ? Acheter des bons d'électricité, conseille Jean Moulin, professeur de mathématiques et soupirant attitré de Sophie. Faire un séjour de rêve à Paris et pour la première fois de sa vie s'en donner à coeur joie, préfère Sophie. Seule dans la capitale avec sa 2 CV, Sophie fait la connaissance d'un beau parleur, Victor, qui la tire d'un ennui passager et compte profiter de sa naïveté. Victor est un chef de bande. Avec ses hommes, il va utiliser la 2 CV de Sophie pour faire passer en province 300 millions de bijoux dissimulés dans la roue de secours. En revenant à Saint-Closion-sur-Ermoise, lorsque Sophie s'aperçoit qu'elle transporte ce fabuleux magot et réalise qu'elle a été la dupe de Victor, elle veut prévenir les gendarmes. Mais ceux-ci sont tous occupés au Rallye Automobile et le téléphone ne fonctionne pas le dimanche. Pour comble de malchance, les gangsters qui la suivent de près la rattrapent pour récupérer leurs bijoux. Elle a pourtant le temps de dissimuler ceux-ci. Sophie réussira à fausser compagnie aux gangsters qui seront arrêtés au terme d'une course poursuite où poursuivants et poursuivis sont pris pour des concurrents du rallye automobile. Sophie aura dans la bagarre perdu sa 2 CV mais retrouvé le coeur de son fiancé. et sa tranquillité.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation