Heures chaudes (1959) Louis Félix

Pays de productionFrance
Sortie en France 1961
>> Rechercher "Heures chaudes" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurLouis Félix
ScénaristeGilles Siry
DialoguisteGilles Siry
Société de production K.L.F.
Directeur de productionLola Kohn
Directeur de la photographieArthur Raimondo
Compositeur de la musique originaleDaniel White
MonteurLinette Nicolas

générique artistique

Liliane Brousse(Patricia)
Françoise Deldick(Lise)
Michèle Philippe(Clémence)
Pierre Richard
Claude Sainlouis(Bruno)
Pierre Mirat
Max Montavon
Liliane Sorval(Tante Irma)
Michel Vocoret

Bibliographie

Synopsis

Olivia Romagnol, fille du boulanger de Peyrohades, un village de la Haute-Provence en voie d'abandon, va épouser Octave, fils d'une famille de la ville, entièrement dominé par une mère qui désapprouve le mariage. Au moment de prononcer le oui fatidique, le grand benêt s'enfuit. Désespérée, Olivia décide de quitter le village pour Chateaudouble, la « ville » où tante Irma est couturière. La jeune soeur, Lise, une adolescente de seize ans un peu folle de son corps, l'accompagne. Dès le voyage, les deux jeunes filles sont l'objet d'avances masculines qu'elles acceptent plus ou moins, poursuivant leur rêve de chasse au mari possible. Et dès l'installation à Chateaudouble, Bruno, un coureur de filles qui habite la maison de Tante Irma, provoque ces adolescentes en fleur ; mais la tante fait bonne garde. La plus accessible des deux, Lise, ne tarde pas à penser que c'est pour elle que Bruno fait ses excentricités, tandis qu'Olivia ne reste pas insensible au charme viril de Michel, le frère de Bruno, mal marié à une femme jalouse. La situation se tend entre les deux frères et Bruno quitte son aîné pour aller défricher une pierraille qu'il possède à la sortie du pays. Clémence, la femme du garagiste, son exigeante maîtresse, vient l'y relancer. Mais Lise aussi. Une dernière soirée avec Clémence manque de tourner au drame, le mari ayant été prévenu par Lise. Bruno est sauvé par Olivia. Echappant aux assiduités et de Clémence et de Lise, Bruno s'aperçoit qu'il aime Olivia et va la demander à son père dans les formes traditionnelles. La cadette ne tardera pas à retrouver une autre tête à laquelle se jeter.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation