Le Gang des otages (1972) Edouard Molinaro

Pays de productionFrance ; Italie
Sortie en France 1973
DistributeurGaumont (source : ADRC)
>> Rechercher "Le Gang des otages" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurEdouard Molinaro
ScénaristeAlphonse Boudard
Société de production S.N.E.G. - Société Nouvelle des Établissements Gaumont
Société de production Medusa Distribuzione (Roma)
Société de production Citeca Films
Distributeur d'origine Gaumont Distribution
Directeur de la photographieRaoul Coutard
Ingénieur du sonJean Labussière
Compositeur de la musique originaleMichel Legrand
DécorateurLouis Le Barbenchon
MonteurRobert Isnardon

générique artistique

Bulle Ogier(Liliane Guerec)
Daniel Cauchy(Gilbert Nodier)
Gilles Ségal(Serge Donati)
Gérard Darrieu(Maurice Perret)
Michel Favory(Maître Meyer)
Maurice Travail(juge Imbert)
Armand Mestral
Ginette Garcin
Claire Maurier
Gabriel Cattand
Robert Favart
Maurice Barrier
Simone Rieutor
Germaine Delbat

Bibliographie

Synopsis

A peine sorti de l'hôpital psychiatrique où il est allé volontairement se faire soigner, Gilbert Nodier commet plusieurs agressions pour avoir un peu d'argent. Il emploie tout son butin dans l'achat d'une télévision pour sa nouvelle marraine, Mme Roque, et arrive chez elle triomphalement... La police l'arrête chez une fille, Monique Descamps. Malgré ce qui se crée entre lui et Serge Donati, exaspéré par la promiscuité de sa cellule, il s'ouvre les veines, ce qui lui vaut 15 jours de cachot. Libérés, Nodier et son compagnon de cellule s'attaquent aux sacs des prostituées. Ceci leur vaut quelques ennuis du côté de Frank Cerruti, le patron du Val Rose, dont les recettes diminuent et qui a peur pour la vie de ses belles. Aidés par Ginette et Maurice Perret, au Colibri, les deux amis continuent leurs exploits. Nodier tombe amoureux d'une prostituée, Liliane, qui le sauve et qu'il épouse. Et la sarabande continue, à trois cette fois: supermarchés, perception, soirées mondaines... Ils sont repérés. Nodier et Serge sont au tribunal. Liliane, mise en liberté provisoire, s'introduit dans la salle du palais de justice où se passe l'interrogatoire... avec des armes. Magistrats et gardiens sont désormais à leur merci. Grâce à un immense chantage en plein coeur du Palais, ils obtiennent qu'on les laisse partir et qu'on leur fournisse une voiture. C'est la fuite désespérée qui commence pour ces trois êtres traqués qui finissent pris pour une vétille par un car de police secours...
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 07 août 1972
Fin : 15 octobre 1972