L'Irrésistible Catherine (1955) André Pergament

Pays de productionFrance
Sortie en France10 mai 1957
Procédé image35 mm - NB
Durée80 mn
>> Rechercher "L'Irrésistible Catherine" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurAndré Pergament
Assistant réalisateurYannick Andréi
Auteur de l'oeuvre originaleJean des Vallièresd'après le roman "Adorable Catherine"
AdaptateurAndré Pergament
AdaptateurFrédéric Dard
DialoguisteFrédéric Dard
Société de production Compagnie d'Art Technique
ProducteurJacques Santu
Directeur de productionRobert Prévot
Distributeur d'origine SNC - Société Nouvelle de Cinématographie
Directeur de la photographieMichel Rocca
CadreurCharles-Henri Montel
Ingénieur du sonPierre Bertrand
Compositeur de la musique originaleFrancis Lopez
DécorateurRoland Berthon
MaquilleurJean-Jacques Chanteau
MonteurFanchette Mazin
ScriptGhislaine Du Sire
RégisseurJean Feix
Photographe de plateauMarcel Bouguereau

générique artistique

Marie Daëms(Catherine Revering)
Michel Auclair(Georges Bartone)
Fernand Sardou(Bouche)
Robert Vattier(maître Revening)
Gisèle Robert(Miss Grenelle)
Robert Dalban(la voix de Pearl)
Jean Ozenne(Lorre)
Floriane Prévot(Rosette)
Nane Germon(Madame Martin)
Jean Clarieux(le boucher)
René Bergeron(le colonel)
Abel Jorès(le barman)
Catherine Cellier(une entraîneuse)
Maïa Jusanova(la danseuse)
Lil Carina(la choriste)
Robert Le Fort(Victor)
Albert Hugues(le pianiste)
Julia Dancourt(une entraîneuse)
Max Montavon
Paul Demange

Bibliographie

Périodiques

Synopsis

Un légionnaire a promis à son camarade, mort d'une piqûre de serpent, de se marier avec Catherine, la jeune fille avec qui il a eu une liaison dont est né un enfant. Rentré en France, il se met à la recherche de Catherine. Il emmène avec lui dans son périple un ami qui dirige un cabaret. Il aboutit à un gros bourg où, non sans peine, il se fait recevoir par le père de Catherine, huissier, veuf, dont le principal intérêt réside dans la direction d'une chorale de jeunes filles. Moyennant un don à la chorale, il pénètre dans ce milieu jalousement gardé et découvre « Catherine », caricature de la jeune fille au puritanisme farouche et niais. Malgré sa déception, il la demande en mariage et accepte de se soumettre à toutes ses conditions mais, au dernier moment, à la mairie, au milieu de tous les invités, il découvre que la vraie « Catherine » vit à Paris, comme danseuse dans le cabaret de son ami. Il laisse la noce et la fiancée en plan et s'enfuit à Paris. Mais le beau-père manqué et la fiancée délaissée l'y retrouvent. Ils seront, l'un et l'autre, déniaisés et finalement c'est avec la Catherine devenue irrésistible qu'il se mariera.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : fin 1955
Fin : fin 1955