Glissements progressifs du plaisir (1973) Alain Robbe-Grillet

Pays de productionFrance
Sortie en France 1974
Procédé image35 mm - Couleur
Durée105 mn
DistributeurCarlotta Films (source : ADRC)
>> Rechercher "Glissements progressifs du plaisir" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurAlain Robbe-Grillet
ScénaristeAlain Robbe-Grillet
AdaptateurAlain Robbe-Grillet
DialoguisteAlain Robbe-Grillet
Société de production Cosefa Films
ProducteurAndré Cohen
ProducteurMarcel Sébaoun
Distributeur d'origine Lira Films (Paris)
Distributeur d'origine 20th Century Fox Corporation
Directeur de la photographieYves Lafaye
MonteurBob Wade

générique artistique

Anicée Alvina(Alice)
Olga Georges-Picot(Nora)
Jean-Louis Trintignant(L'inspecteur de police)
Michael Lonsdale(Le magistrat instructeur)
Jean Martin(Le pasteur)
Marianne Eggerickx(Claudia)
Claude Marcault(Soeur Julia)
Nathalie Zeiger(Soeur Maria)
Maxence Mailfort(Le client)
Bob Wade(Le fossoyeur)

Bibliographie

Synopsis

Alice est enfermée dans une prison pour mineures tenue par des religieuses. Elle est accusée d'avoir tué Nora, son amie. Celle-ci a été retrouvée morte, attachée dans son lit, le coeur percé d'une paire de ciseaux. L'interrogatoire commence dans sa cellule, dont l'architecture cubique et la lumière rappellent l'appartement du crime. La confession d'Alice mêle la réalité, les phantasmes, les mensonges et les complaisances d'un imaginaire délirant. Une jeune avocate entre dans la cellule d'Alice. Ses traits rapellent ceux de Nora. Elle se laisse abuser par les fantaisies verbales d'Alice, se prête aux jeux lesbiens et connaît le sort de l'infortunée Nora.Or, Alice, meurtrière de l'avocate, était innocente...
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation