Dirty Harry (1971) Don Siegel

L'Inspecteur Harry

Pays de productionEtats-Unis
Sortie en France 1972
Procédé image35 mm - Couleur
Durée102 mn
DistributeurWarner Bros Picture France (source : ADRC)
>> Rechercher "Dirty Harry" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurDon Siegel
Assistant réalisateurRobert Rubin
Assistant réalisateurCharles Washburn
ScénaristeDean Riesner
ScénaristeHarry Julian Fink
ScénaristeRita M. Fink
Collaborateur scénaristiqueJohn Milius
Collaborateur scénaristiqueTerrence Malick
Auteur de l'oeuvre originaleHarry Julian Finkd'après une histoire
Société de production Malpaso Productions
ProducteurDon Siegel
Producteur associéCarl Pingitore
Producteur exécutifRobert Daley
Directeur de productionJim Henderling
Distributeur d'origine Warner-Columbia Film
Directeur de la photographieBruce Surtees
Compositeur de la musique originaleLalo Schifrin
Directeur artistiqueDale Hennessy
DécorateurRobert De Vestel
CostumierGlenn T. Wright
MonteurCarl Pingitore
Conseiller techniqueKen Manley

générique artistique

Clint Eastwood(l'inspecteur Harry Callahan)
Harry Guardino(le lieutenant Bressler)
Reni Santoni(Chico Gonsales)
John Vernon(le maire)
John Larch(le chef de la police)
Andy Robinson(le tueur "Scorpio")
John Mitchum(DiGeorgio)
Mae Mercer(Madame Russell)
Lyn Edgington(Norma)
Ruth Kobart(le chauffeur du bus)
Woodrow Parfrey(Jaffe)
Josef Sommer(Rothko)
Maurice S. Argent(Sid Kleinman)
James Nolan(le gérant du magasin d'alcool)
Jo De Winter(Miss Willis)
Craig G. Kelly(le sergent Reineke)
William Paterson(Bannerman)
Melody Thomas(Anne Mary Deacon)
Albert Popwell(un voleur)
Ernest Robinson(un voleur)
Diana Davidson(la nageuse)
David Gilliam(un homosexuel)
Richard Lawson(un homosexuel)
George Fargo(un inspecteur de la criminelle)
Angela Paton(un inspecteur de la criminelle)
John W. Peebles(le policier au talkie-walkie)
George Burrafato(le chauffeur de taxi)
Raymond Johnson(un homme)
Leslie Fong(un homme)
John Tracy(un homme)
Kristoffer Tabori(un homme)
Frederic D. Ross(un homme)
Charles A. Murphy(un homme)
Al Dunlap(un homme)
Vince Deadrick Sr.(un homme)
Kathleen Harper(une femme)
Diana Henrichsen(une femme)
Ann Bowen(une femme)
Janet Wisely(une femme)
Laury Monk(une femme)
Jana D'Amico(une femme)
Lolita Rios(une femme)
Ann Noland(une femme)
Kathleen O'Malley(une femme)
Charles Dorsett(un téléspectateur)
Dean Webber(un newsman)
Scott Hale(un newsman)
Joy Carlin(la secrétaire de communication)
Allen Seaman(Orderly)
Stuart P. Klisner(un policier)
Eddie Garrett(un policier)
Diana Darnell(la secrétaire du maire)
Marc Hertsens(le médecin)
Lois Foraker(Hot Mary)
Buddy Van Horn(le candidat au suicide sauvé par Harry Callahan)
John F. Vick(le chef des pompiers)
Tony Dario(le sergent de police)
Charles Washburn(un interne)
Mary Ann Neis(Miss Van Sachs)
Debralee Scott(Ann Mary Deacon)
Denise Dyer(une enfant du bus)
Diane Dyer(une enfant du bus)
Jack Hanson(un enfant du bus)
Derek Jue(un enfant du bus)
Sean Maley(un enfant du bus)
Richard Samuelson(un enfant du bus)
Pamela Tanimura(une enfant du bus)
Victor Paul(le chauffeur)
Bob Harris(un homme dans le camion)
Joe Finnegan(un homme dans le camion)
Stephen Zacks(Lake Kid)
Charles Hicks(le fleuriste)
John Garber
Christopher Pray

Bibliographie

Ouvrages

Périodiques

Sites Internet

Synopsis

L'homme, embusqué sur un toit, visa longuement puis tira. Une jeune fille tomba dans l'eau bleue d'une piscine. Chargé de l'enquête, l'inspecteur Harry Callahan trouva une lettre du criminel, signée « Scorpion », qui rançonnait la ville de San Francisco de 100 000 doîlars, sous peine de commettre un meurtre par jour. Tandis que le maire rassemblait l'argent, la police surveilla les toits, les hélicoptères patrouillèrent de jour et de nuit ; les meurtres n'en continuèrent pas moins. « Scorpion » doubla même la somme exigée aprèa avoir enlevé une jeune fille, Anne-Marie, qu'il enterra vivante. Anne-Marie risquait de périr asphyxiée : Harry - surnommé « le Charognard » pour sa violence - reçut donc l'ordre d'obéir point par point aux directives du meurtrier. Bien décidé à coincer « Scorpion », rrany se fit suivre à distance par son adjoint, Gonzales. Lorsque Scorpion voulut tuer Harry, Gonzales s'en mêla. Dans la fusillade, Harry blessa le déséquilibré à la jambe, le suivit à la trace, l'arrêta et le força à révéler où était enfermée Anne-Marie. Hélas, la jeune fille était déjà morte. Le lendemain, alors que l'affaire semblait classée, le district-attorney accusa Harry d'illégalité (il avait opéré sans mandat.), l'inculpa de coups et blessures et relacha « Scorpion », « faute de preuves concluantes » : la loi, c'est la loi !. Quelques temps après, le sadique recommença son manège : il enleva des enfants et exigea de l'argent et. un avion pour s'enfuir. Défiant les ordres supérieurs. Harry poursuivit le criminel, le retrouva et l'abattit. Il jeta ensuite son insigne de policier et s'en fut.
© Les fiches du cinéma 2003
Logo

Videos

EditeurWarner Home Vidéo France (Paris)
DistributeurWarner Home Vidéo France (Paris)
Annee2000
VersionVersion originale
FormatDVD - ZONE 1 (Etats-unis/Canada)
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée98 minutes
EditeurWarner Home Vidéo France (Paris)
DistributeurWarner Home Vidéo France (Paris)
Annee2002
VersionVersion originale
FormatDVD - ZONE 2 (Europe/Japon)
CollectionClint Eastwood Anthologie
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée98 minutes
EditeurWarner Home Vidéo France (Paris)
DistributeurWarner Home Vidéo France (Paris)
Annee1999
VersionVersion française
FormatVHS - SECAM
CollectionClint Eastwood Anthologie
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée104 minutes

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : avril 1971
Fin : 08 juin 1971

Lieux de tournage