Les Tripes au soleil (1958) Claude Bernard-Aubert

Pays de productionFrance
Sortie en France 1959
>> Rechercher "Les Tripes au soleil" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurClaude Bernard-Aubert
Assistant réalisateurAdo Kyrou
ScénaristeClaude Bernard-Aubert
DialoguisteClaude Accursi
Société de production Zodiaque Productions (Paris)
Société de production Globe Film International (Roma)
Société de production Lodice Films (Paris)
Directeur de productionÉmile Darbel
Distributeur d'origine Discifilm
Directeur de la photographieJean Isnard
Ingénieur du sonAndré Louis
Compositeur de la musique originaleAndré Hodeir
DécorateurJean-Paul Coutan-Laboureur
MonteurGabriel Rongier
ScriptGeneviève Cortier
RégisseurLouis Manella
Photographe de plateauFrançois Dieudonné

générique artistique

Jacques Richard(Bob Stanley)
Toto Bissainthe(Bessie Vance)
Douta Seck(Vance)
Grégoire Aslan(Stanley, père)
Roger Blin(Slim)
Milly Vitale(Daura)
Anne Carrère(une touriste)
Lucien Raimbourg(le juge)
Guy Tréjan(le pasteur)
Nico Pepe(Le policier)
Doudou Babet
Samba Ababaka
Alice Sapritch
Mara Berni
Daniel Emilfork
Paul Bisciglia
Jacques Bézard
André Certes
Hubert de Lapparent
Nicole Debonne
Jean-Pierre Dréan
Lud Germain
Bob Ingarao
Noëlle Noblecourt
Alain Roulleau
Assane Fall
Sam James
Karamako Cissé
Nicole Dieudonné
Gib Grossac
Pierre Mirat
Viviane Méry
Théo Bipolet
André Muletin
Pascal Fardoulis
Sophie Saint-Just
Sophie Poncin
Jean Balthasar

Bibliographie

Synopsis

La ville imaginaire de Cicada était, il y a cinquante ans, florissante grâce au barrage qui permettait d'irriguer la région. Mais pour des raisons de sécurité, le barrage a été détruit et aujourd'hui Cicada est une ville pauvre dont la population ne vit que d'expédients, tuant le temps en des plaisirs faciles et restant partagée en deux clans : celui des blancs et celui des noirs, les premiers imposant leur loi aux seconds. Un blanc, Bob, invite une jeune noire, Bessie, et quelques autres noirs à une soirée dans le secteur réservé aux blancs. Quelques mauvais garçons de Cicada, plus racistes que les autres, infligent à Bob une terrible correction et font croire au père du jeune homme que ce sont les noirs qui ont commis ce forfait. Les actes de violence et de représailles commencent aussitôt. Le père de Bob part à la ville voisine chercher du secours. II est rejoint, dans le désert qu'il doit traverser, par le père de Bessie qui veut le tuer. Au moment où ils vont se battre à mort, ils découvrent une source et, dans leur joie, se réconcilient. Revenus ensemble à Cicada, ils ne pourront faire part de la bonne nouvelle aux habitants qui les reçoivent à coups de fusils. Laissant Cicada à ses haines at à ses vains plaisirs, ils partiront avec leurs proches vers la source.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation