Le Retour de Martin Guerre (1981) Daniel Vigne

Pays de productionFrance
Sortie en France 1982
>> Rechercher "Le Retour de Martin Guerre" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurDaniel Vigne
Assistant réalisateurReynald Lampert
Assistant réalisateurMichel Debats
ScénaristeJean-Claude Carrière
ScénaristeDaniel Vigne
Société de production SFP Cinéma
Société de production Production Marcel Dassault
Société de production FR3 Cinéma
Directeur de productionPaul Maigret
Distributeur d'origine G.E.F. - Groupement des Editeurs de Films (Paris)
Distributeur d'origine C.C.F.C. - Compagnie Commerciale Française Cinématographique (Paris)
Directeur de la photographieAndré Neau
Ingénieur du sonMichel Chamard
Compositeur de la musique originaleMichel Portal
DécorateurAlain Nègre
MaquilleurJoëlle Weissleib
MonteurDenise de Casabianca
Photographe de plateauGeorges Pierre

générique artistique

Gérard Depardieu(Arnaud du Thil dit "Pansette", Martin Guerre)
Bernard-Pierre Donnadieu(Le vrai Martin Guerre)
Stéphane Péan(Martin adolescent)
Nathalie Baye(Bertrande de Rols)
Roger Planchon(Le juge Jean de Coras)
Maurice Jacquemont(Le juge Rieux)
Isabelle Sadoyan(Catherine Boëre)
Maurice Barrier(Pierre Guerre)
André Chaumeau(Le curé)
Rose Thiéry(Raimonde de Rols)
Francis Arnaud(le grêlé)
Philippe Babin(Jacques)
Axel Bogousslavsky(le cordonnier)
René Bouloc(le mercenaire)
Valérie Chassigneux(Guillemette)
Chantal Deruaz(Jeanne)
Neige Dolsky(Jacquemotte, l'aveugle)
Adrien Duquesne(Sanxi)
Tchéky Karyo(Augustin)
Sylvie Méda(Bertrande adolescente)
Jean-Claude Perrin(Nicolas)
Dominique Pinon(Antoine)

Bibliographie

Périodiques

Synopsis

1542. Artigat, petit village de l'Ariège, célèbre l'union de Martin et de Bertrande, âgés de 13 et 12 ans. Ils sont issus des familles les plus riches du lieu. L'intérêt de ce mariage n'échappe donc à personne. Martin est un garçon à part, secret, mystérieux. Et comme les deux jeunes gens tardent à avoir un héritier, les quolibets vont bon train. Il est d'ailleurs évident pour tous que Martin a subi un sort. Toutefois - est-ce grâce aux exorcismes du curé? -, cinq ans plus tard naît Sanxi. Mais la vie n'est en rien changée. L'entente charnelle de Martin et Bertrande n'est pas meilleure et le jeune homme est aussi taciturne... Lorsqu'un jour un sac de semences a disparu, son père l'accuse de vol. Et Martin, à l'étonnement de tous, quitte le village. Les années passent, les parents de Martin meurent et son oncle devient le chef de famille. Dans la solitude Bertrande élève son enfant. Huit ans plus tard, surprise. Martin réapparaît. Incroyablement changé. Devenu gai, expansif. Bertrande en est ravie: il est avec elle d'une indicible tendresse. Un jour, deux hommes passent dans le village, revenant des provinces du Nord. "Martin lui? Non. On l'a connu Martin Guerre. Au siège de Saint-Quentin où il a perdu une jambe." Alors le doute s'installe au village. Attisé parce que Martin, exigeant, réclame à son oncle les bénéfices de ses terres cultivées en son absence. Les accusations alors deviennent nettes et un procès a lieu, instruit par Jean de Coras, de la Cour de Toulouse. Principal témoin, Bertrande affirme que Martin est bien Martin. Comme ses soeurs et sa nourrice, d'ailleurs. Alors... Non lieu; Martin revient au village. Mais l'oncle persiste. Un second procès est engagé. Et, pendant les débats, arrive Martin. Le vrai Martin Guerre. Alors l'usurpateur doit s'avouer vaincu. Il est pendu puis brûlé. Quand à Jean de Coras, il a saisi dans le regard de Bertrande que son témoignage au procès n'était pas totalement innocent.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)289428
Nombre de salles de sortie (Paris)24
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)23
Nombre d'entrée première semaine (Paris)46880