L'Année prochaine... si tout va bien (1981) Jean-Loup Hubert

Pays de productionFrance
Sortie en France 1981
DistributeurTamasa Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "L'Année prochaine... si tout va bien" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurJean-Loup Hubert
Assistant réalisateurAlain-Michel Blanc
Assistant réalisateurSandrine Demarigny
Assistant réalisateurMarc Guilbert
ScénaristeJosiane Balasko
ScénaristeJean-Loup Hubert
ScénaristeGérard Zingg
AdaptateurJosiane Balasko
Société de production SFP - Société Française de Production
Société de production Les Films de l'Alma (Paris)
Société de production G.P.F.I. - Générale de Productions Françaises et Internationales (Paris)
ProducteurPierre Gauchet
Producteur déléguéSerge Laski
Producteur déléguéJean-Claude Fleury
Directeur de productionPierre Gauchet
Distributeur d'origine C.C.F.C. - Compagnie Commerciale Française Cinématographique (Paris)
Directeur de la photographieRobert Alazraki
Ingénieur du sonDominique Dalmasso
Compositeur de la musique originaleVladimir Cosma
Interprète des chansons originalesSofie Kremen
DécorateurJean-Claude Sévenet
DécorateurPascale Toulemonde
CostumierFrançoise Harispuru
CostumierRenée Renard
MaquilleurMarie-Hélène Yastchenkoff
MaquilleurLaurence Azouvy
MonteurHélène Viard
CascadeurMichel Norman
Conseiller techniqueGérard Zingg
Photographe de plateauJacques Prayer

générique artistique

Isabelle Adjani(Isabelle)
Thierry Lhermitte(Maxime)
Bernard Crombey(François Moinet)
Antoinette Moya(la mère d'Isabelle)
Fred Personne(père d'Isabelle)
Virginie Thévenet(la fille à Angoulême)
Madeleine Bouchez(Tantine)
Michel Dussarat(Henry)
Marie-Anne Chazel(Huguette)
Louise Rioton(la mamie)
Paul Vally(le grand-père)
Julien Hubert(Antoine, l'enfant)
Sébastien Demarigny(Barnabé)
Maïwenn Le Besco(Prune)
Mathieu Kassovitz(le garçon qui veut un Goldorak)
Michèle Amiel
Jacques Bondoux
François Game
Françoise Lange
Isabelle Masurel
Anne Turolla
Viviane Zingg

Bibliographie

Synopsis

Isabelle et Maxime vivent ensemble. Du moins quand les parents d'Isabelle, quincaillers en Bretagne, ne débarquent pas impromptu à Paris dans l'appartement qu'ils ont acheté à leur fille. Maxime n'est plus alors que le "gentil petit voisin". Car Isabelle n'a toujours pas osé parler de Maxime à sa famille. A quoi bon les inquiéter puisque Maxime, doux rêveur, au tempérament néanmoins inquiet, ne gagne pas encore sa vie et n'entend pas décider de son avenir avant d'avoir "percé" dans la bande dessinée, grâce à des héros en tous points pareils à son image. Pour l'heure, c'est Isabelle qui gagne l'argent du ménage. Avec son amie Huguette, statisticienne comme elle, Isabelle parle des hommes en général et des états d'âme de Maxime à propos de l'enfant qu'elle veut avoir. Mariée à Henri et mère de famille, Huguette prodigue ses conseils, mais Maxime reste intraitable. Isabelle se jette alors, par dépit, dans les bras d'un "play-boy" maison, François, sans savoir qu'il est aussi l'amant d'Huguette! Ce malentendu, qui provoque la rupture du couple Huguette-Henri, incite Maxime à céder aux exigences d'Isabelle. Enceinte, elle va bientôt, avec Maxime, annoncer la bonne nouvelle en Bretagne. L'accueil est chaleureux et le mariage aussitôt décidé au grand dam de Maxime. Ce sont Huguette et Henri, à nouveau réunis, qui seront les témoins. A quelques temps de là, sur le point d'accoucher, Isabelle se dispute violemment avec Maxime et le quitte soi-disant pour François. Maxime se rend chez ce dernier et y retrouve Henri victime d'une nouvelle infidélité d'Huguette. Ensemble ils saccagent la garçonnière de leur rival pendant qu'Isabelle met au monde un garçon... Après leur réconciliation, c'est finalement, en famille et en Bretagne, qu'Isabelle et Maxime passent les fêtes de Noël...
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)161053
Nombre de salles de sortie (Paris)23
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)10
Nombre d'entrée première semaine (Paris)55989

Tournage

Lieux de tournage