Liberté la nuit (1983) Philippe Garrel

Pays de productionFrance
Sortie en France 1984
>> Rechercher "Liberté la nuit" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurPhilippe Garrel
Assistant réalisateurMarianne Fricheau
Assistant réalisateurMarlène Vanthuyne
Assistant réalisateurFrançois Robin
ScénaristePhilippe Garrel
DialoguistePhilippe Garrel
Société de production INA - Institut National de l'Audiovisuel
Distributeur d'origine Forum Distribution
Directeur de la photographiePascal Laperrousaz
Ingénieur du sonJean-Pierre Laforce
Compositeur de la musique originaleFaton Cahen
MonteurDominique Auvray
MonteurPhilippe Garrel

générique artistique

Maurice Garrel(Jean)
Emmanuelle Riva(Mouche)
Christine Boisson(Gemina)
Laszlo Szabo(Le marionnettiste)
Brigitte Sy(Micheline)
Pierre Forest(parachutiste)
Gérard Demond(parachutiste)
Barthélémy Teillaud(enfant)
Muriel Oger(enfant)
Raymond Portalier(policier en civil)
Habib Laidi(un ouvrier algérien)
Mohamed Fellag(Mohand)
Julien Sarfati(Mehdi)
Joël-Joseph Barbouth(un policier en civil)
Salah Teskouk(Salah)

Bibliographie

Synopsis

Paris à l'époque de la guerre d'Algérie. Mariés depuis longtemps, Jean et Mouche sont en train de se séparer. Avec beaucoup de douleur. Jean est instituteur ; Mouche fait chez elle des travaux de couture. Sans que l'autre le sache, chacun d'eux est engagé aux côtés du F.L.N.. Jean organise un mouvement clandestin auquel participe son ami le marionnettiste. Mouche, elle, fournit un jour des revolvers à un groupe d'Arabes. Des parachutistes l'avaient repérée. Ils tirent et la tuent. Jean les poursuit, inutilement. Jean a donc découvert alors une facette de Mouche qu'il ignorait. Jean vit seul maintenant. De temps en temps il voit sa fille. Pour entretenir son appartement, il engage Gemina. C'est une jeune pied-noir. Bientôt, malgré tout ce qui les sépare - la différence d'âge et les origines -, Jean et Gemina s'aiment. Ils ne peuvent plus se passer l'un de l'autre. Ils vivent partout leur bonheur, jusqu'au bord de la mer. Jean n'a pas été oublié par ses adversaires . C'est là qu'il est tué.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)19369
Nombre de salles de sortie (Paris)4
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)9
Nombre d'entrée première semaine (Paris)5673

Tournage

Lieux de tournage

Palmares