Pink Floyd : The Wall (1981) Alan Parker

The Wall

Pays de productionEtats-Unis ; Grande-Bretagne
Sortie en France14 juillet 1982
Procédé image35 mm - Couleur
Durée95 mn
>> Rechercher "Pink Floyd : The Wall" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurAlan Parker
Assistant réalisateurRay Corbett
Assistant réalisateurKieron Phipps
Assistant réalisateurSteve Harding
ScénaristeRoger Waters
Auteur de l'oeuvre originale Pink Floydd'après l'album de musique "The Wall"
Société de production MGM - Metro-Goldwyn-Mayer
Société de production Tin Blue Productions
Société de production Goldcrest Films (London ; New York)
ProducteurAlan Marshall
ProducteurRoger Waters
Producteur associéGarth Thomas
Producteur exécutifStephen O'Rourke
Directeur de productionDavid Wimbury
Directeur de la photographiePeter Biziou
CadreurJohn Stanier
CadreurDavid Garfath
Ingénieur du sonJames Guthrie
Compositeur de la musique originaleRoger Waters
Auteur des chansons originalesRoger Waters"Another Brick in the Wall"
Compositeur des chansons originalesRoger Waters"Another Brick in the Wall"
Interprète des chansons originales Pink Floyd"Another Brick in the Wall"
ChorégrapheGillian Gregory
Créateur des décorsBrian Morris
Directeur artistiqueChris Burke
Directeur artistiqueClinton Cavers
Directeur artistiqueJill Brooks
CostumierPenny Rose
MaquilleurPaul Engelen
MaquilleurPeter Frampton
CoiffeurMartin Samuel
CoiffeurBarry Richardson
MonteurGerry Hambling
ScriptJenny Reid
RégisseurPeter Kohn
Directeur de castingCelestia Fox
Directeur de castingMargery Simkin
AnimateurGerald Scarfe
Coordinateur des effets spéciauxMartin Gutteridge
Coordinateur des effets spéciauxGraham Longhurst
CascadeurPeter Brayham
Photographe de plateauDavid Appleby

générique artistique

Bob Geldof(Pink)
Christine Hargreaves(la mère de Pink)
James Laurenson(le père de Pink)
Eleanor David(la femme de Pink)
Kevin McKeon(Pink, jeune)
Bob Hoskins(le manager de rock)
David Bingham(Pink, enfant)
Jenny Wright(la groupie américaine)
Alex McAvoy(le professeur)
Ellis Dale(le médecin anglais)
James Hazeldine(l'amoureux)
Ray Mort(le père sur l'aire de jeux)
Marjorie Mason(la femme du professeur)
Robert Bridges(le médecin américain)
Marie Passarelli(la bonne espagnole)
Winston Rose(le vigile)
Joanne Whalley(une groupie)
Nell Campbell(une groupie)
Emma Longfellow(une groupie)
Lorna Barton(une groupie)
Rod Beddall(un roadie)
Peter Jonfield(un roadie)
Philip Davis(un roadie)
Gary Olsen(un roadie)
Eddie Tagoe(un ange-gardien)
Dennis Fletcher(un ange-gardien)
Jonathan Scott(le conservateur)
Joanna Dickens(un professeur de danse)
John Scott Martin(un professeur de danse)
Marilyn Thomas(un professeur)
Brenda Cowling(un professeur)
Michael Burrell(un professeur)
Malcolm Rogers(un professeur)
John Broughton(un professeur)
John Paul Morgan(l'économe)
Albert Moses(le concierge)
Vincent Wong(un auxiliaire médical)
Mark Newman(un auxiliaire médical)
Lucita Lijertwood(une cambrioleuse)
Betty Whelan(une cambrioleuse)
David Fleeshman(l'homme à la gare)
Joanna Andrews(un témoin de mariage)
Diana King(un témoin de mariage)
Roger Kemp(un témoin de mariage)
David Smythe(un ami de Pink)
Keith Wray(un ami de Pink)

Bibliographie

Périodiques

Synopsis

Pink, le mentor d'un groupe de rock, est barricadé dans sa chambre d'hôtel. Devant la télévision, qui déverse des scènes de guerre, Pink s'engouffre dans l'imaginaire. Ses fantasmes se mêlent au passé, le passé aux frustrations. Un vrai chemin de croix. A chaque halte défilent des images de toutes les oppressions. Contre Pinky et contre le monde. Le père de Pinky est mort à la deuxième guerre mondiale. L'enfant ne s'en est jamais remis ; l'adulte non plus. Pinky cherche des substituts de père. En vain. Livré à la possessivité de sa mère, il hérite d'elle toutes ses angoisses et a bien du mal à quitter le lit maternel. L'école est sa première expérience d'aliénation : elle hache les individus et produit des robots dociles, aux visages identiques. L'amour est aussi tromperie : Pinky épouse une amie d'enfance, seconde mère, mais elle part avec un autre. Et pas question de se contenter des groupies prêtes à tout pour approcher Pinky, l'idole du rock. Celui-ci s'enferme un peu plus dans le mur gris de ses souffrances. Drogue et délire suicidaire. Un isolement rompu par son manager venu le chercher pour un concert. Mais dans sa tête, le cauchemar continue : Pinky devient Fuhrer. Le concert de rock remplace les parades de Nuremberg mais le cérémonial est le même, ainsi que les propos. La folie est à son paroxysme. A moins que. A moins qu'un dernier sursaut fasse éclater le mur.
© Les fiches du cinéma 2003
Logo

Videos

EditeurPolyGram Music Vidéo (Paris)
DistributeurPolyGram Music Vidéo (Paris)
Annee1989
FormatVHS - SECAM
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée95 minutes
EditeurSMV Entreprises
DistributeurSony Music France
Annee2000
FormatDVD - ZONE 2 (Europe/Japon)
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée0 minutes

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)386076
Nombre de salles de sortie (Paris)12
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)32
Nombre d'entrée première semaine (Paris)59174

Tournage

Dates de tournage

Début : 07 septembre 1981

Lieux de tournage