L'Indiscrétion (1982) Pierre Lary

Pays de productionFrance
Sortie en France 1982
DistributeurDiaphana pour MK2 (source : ADRC)
>> Rechercher "L'Indiscrétion" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurPierre Lary
Assistant réalisateurClaire Chevauchez
Assistant réalisateurMarc Guilbert
ScénaristePierre Lary
ScénaristeAlain Morineau
DialoguisteJean-Claude Carrière
DialoguistePierre Lary
Société de production Antenne 2
Société de production T. Films (Paris)
Producteur déléguéAlain Terzian
Directeur de productionPierre Pardon
Distributeur d'origine UGC - Union Générale Cinématographique
Directeur de la photographieWilliam Lubtchansky
Ingénieur du sonPierre Befve
Ingénieur du sonJack Jullian
Compositeur de la musique originaleEric Demarsan
DécorateurSerge Douy
ScriptSuzanne Durrenberger

générique artistique

Jean-Hugues Anglade(Jean-François)
Maria Carmen Ariza
Roland Bertin(le commissaire)
Rémy Carpentier(Monsieur Bassereau)
Catherine Carrel(l'employée de la laverie)
Dominique Erlanger(la femme du métro)
Jean-François Held(le journaliste)
Steve Kalfa(Pommerand)
Pauline Larrieu
Jean-Pierre Marielle(Daniel)
Jean-Claude Martin(le boucher)
Eric Naggar(le jeune homme du studio)
Fred Personne
Mario Pilar(Luis)
Patrick Poivre d'Arvor(dans son propre rôle)
Christian Poulizac(Occitan)
Catherine Privat(la femme pâle)
Dimitri Radochevitch(le taxi bougon)
Benoît Régent(l'employé de la Fnac)
Alexandre Rignault(Monsieur Nucera)
Jean Rochefort(Alain Tescique)
Dominique Sanda(Béatrice)
Americo Sousa(le patron de la boulangerie)
Xavier Tamalet(Occitan)

Bibliographie

Synopsis

De retour de sa plateforme pétrolière, Alain aspire au repos. Mais la radio de son appartement capte des bruits insolites : un couple fait l'amour ; il est question d'un rendez-vous avec un certain Luis. Il s'agit d'habitants de l'immeuble d'en face, les Simonot, dont l'appartement est truffé de micros. Alain se rend au rendez-vous. Le mystérieux Luis croit qu'il s'agit de Simonot et lui remet une lettre où il est question d'attentat. Le lendemain, les Simonot sont assassinés et, sur la foi du témoignage de Luis, un portrait-robot est publié, ressemblant à Alain. Celui-ci fait alors la connaissance de son nouveau voisin, Daniel. Coïncidence pour coïncidence ; leurs appartements sont identiques ; tous deux sont divorcés et leurs ex-femmes s'appellent Sophie ; quand l'un se coupe, l'autre en fait autant ; tous deux sont cambriolés à trois jours d'intervalle. Alain est troublé, sans plus. Mais l'arrivée d'une femme dans sa vie va tout bouleverser. Béatrice était venue une première fois chez lui par erreur. Plus tard, Alain la rencontre et ils s'aiment. Mais, un jour, Alain découvre que Daniel, ultime coïncidence, poursuit une liaison avec Béatrice. Alain est sur le point de craquer, d'autant plus que la police vient de le retrouver et que Daniel nie auprès d'elle toutes ses ressemblances avec Alain. Celui-ci fait parler Béatrice, manifestement éprise de lui. Elle et Daniel étaient chargés de conduire Alain à la folie et au suicide par ces coïncidences préparées à l'aide de micros qu'elle avait placés chez Alain lors de sa première visite « fortuite ». Une lettre d'aveux aurait convaincu la police de sa culpabilité dans l'affaire Simonot. Béatrice est tuée pour avoir parlé. Daniel s'en sort indemne ou presque : Béatrice était sa femme. Alain regagne sa plateforme.
© Les fiches du cinéma 2003
Logo

Videos

EditeurDelta Video Diffusion (Arcueil)
DistributeurDelta Video Diffusion (Arcueil)
Annee1990
VersionVersion originale
FormatVHS - SECAM
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée94 minutes

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)150852
Nombre de salles de sortie (Paris)26
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)7
Nombre d'entrée première semaine (Paris)67740