Zendegi edamé darad (1991) Abbas Kiarostami

Et la vie continue

Pays de productionIran
Sortie en France21 octobre 1992
Durée91 mn
DistributeurFilms du Paradoxe (Les) (source : ADRC)
>> Rechercher "Zendegi edamé darad" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurAbbas Kiarostami
ScénaristeAbbas Kiarostami
DialoguisteAbbas Kiarostami
ProducteurAli Reza Zarrin
Distributeur d'origine Les Grands Films Classiques (Paris)
MonteurChangiz Sayad
MonteurAbbas Kiarostami

générique artistique

Farhad Kheradmand(l'homme)
Puya Paevar(l'enfant)

Bibliographie

Périodiques

Synopsis

Embouteillage. Camions surchargés. Nous sommes en Iran en 1990. Dans une modeste automobile, un père et son jeune fils. Tous deux tentent de se rendre dans une région qui vient d'être sinistrée par un important tremblement de terre. On tente de les en dissuader ; les routes sont coupées ou bloquées par des files de véhicules qui avancent au pas. Rien n'y fait. Le père, journaliste, veut savoir ce que sont devenus, dans cette tragédie, les deux enfants qui jouaient dans le film "Où est la maison de mon ami". Et il poursuit, coûte que coûte, le fastidieux périple. Arrivés dans les villages les plus éprouvés, là où sont nés les jeunes garçons, le père questionne, s'enquiert du sort des petits acteurs, le fils marche et s'amuse dans les gravats et les décombres. Tout n'est que désolation. Les survivants improvisent des campements. Nombreux sont ceux qui avouent au père avoir perdu toute leur famille. Mais dans cette ambiance de fin de monde, d'exode, la vie continue malgré tout, et le principal souci est de parvenir à mettre quelques antennes d'aplomb pour pouvoir suivre un match de la Coupe du monde de foot sur l'un ou l'autre téléviseur sauvé des ruines. Enfin, le père retrouve l'un de ses jeunes héros.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation

Nombre de salles de sortie (Paris)3
Nombre d'entrée première semaine (Paris)3980

Tournage

Lieux de tournage