Le Battant (1982) Alain Delon

Pays de productionFrance
Sortie en France 1983
DistributeurPathé Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "Le Battant" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurAlain Delon
Assistant réalisateurDominique Brunner
Assistant réalisateurPatrick Jaquillard
ScénaristeAlain Delon
ScénaristeChristopher Frank
Auteur de l'oeuvre originaleAndré Caroff
DialoguisteChristopher Frank
Société de production Adel Productions (Paris)
Société de production T. Films (Paris)
ProducteurAlain Delon
Producteur exécutifPierre Roitfeld
Directeur de productionAntoine Arcos
Distributeur d'origine AMLF (Paris)
Directeur de la photographieJean Tournier
Ingénieur du sonMichel Desrois
Compositeur de la musique originaleChristian Dorisse
DécorateurThéobald Meurisse
MonteurMichel Lewin
Photographe de plateauVictor Rodrigue

générique artistique

Alain Delon(Jacques Darnay)
François Périer(Gino Ruggeri)
Pierre Mondy(Le commissaire Rouxel)
Anne Parillaud(Nathalie Dumont)
Andréa Ferreol(Sylviane Chabry)
Marie-Christine Descouard(Clarisse)
Michel Beaune(Pierre Mignot)
Richard Anconina(Samatan)
Gérard Hérold(Sauvat)
Jean-François Garreaud(Pradier)
Michel Bertay(maître d'hôtel chez Ruggeri)
Philippe Castelli(Nestor, réceptionniste hôtel Trianon)
Albert Dray
Marie Marczak

Bibliographie

Synopsis

Jacques Darnay sort de prison après avoir purgé huit ans de sa peine: il avait été condamné après un hold-up commis chez un bijoutier, ce dernier ayant été tué dans l'affaire. Les policiers, conduits par le commissaire Rouxel, le surveillent: ils savent que Darnay a caché les quatre millions de francs de diamants volés au cours du hold-up. De plus, Rouxel est persuadé que Darnay, braqueur professionnel, n'a pas tué le bijoutier et il veut mettre la main sur l'assassin. Mais de mystérieux truands l'attendent également. Ils veulent récupérer les bijoux et, pour cela, font le vide autour de Darnay en tuant son meilleur ami, Mignot, sa maîtresse, Clarisse, et son ancien complice, le neveu du bijoutier et son meurtrier. Darnay demande alors son aide à Gino Ruggeri, un caid reconverti dans la respectabilité. Ruggeri lui prête de l'argent, lui vend une arme et l'héberge dans sa garçonnière. Il lui envoie même sa maîtresse Nathalie pour lui tenir compagnie. Mais, grâce à Nathalie, Darnay découvre que Ruggeri est le chef de la bande qui veut le tuer après avoir mis la main sur les diamants. Il élimine alors trois des hommes de Ruggeri et lui fixe un rendez-vous sous prétexte de le rembourser de ses dettes, en lui laissant entendre qu'il a retrouvé les bijoux. Mais Ruggeri ne vient pas. Lui et ses hommes font prisonnier Darnay qui rentrait à son hôtel et l'enferment dans la cave d'une villa déserte. Nathalie, qui les avait suivis, le délivre à l'insu de Ruggeri. Par Rouxel, qui vient l'interroger, Darnay apprend que Ruggeri a éliminé ses complices et pensait lui mettre les crimes sur le dos après l'avoir tué. Il retourne alors à la villa. A nouveau capturé par Ruggeri, il réussit à le tuer et part avec Nathalie pour l'étranger - où il avait fait parvenir les diamants, huit ans plus tôt!
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)392347
Nombre de salles de sortie (Paris)45
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)9
Nombre d'entrée première semaine (Paris)159271

Tournage

Dates de tournage

Début : 23 août 1982
Fin : 22 octobre 1982