Aurais dû faire gaffe, le choc est terrible (1976) Jean-Henri Meunier

Pays de productionFrance
Sortie en France 1977
>> Rechercher "Aurais dû faire gaffe, le choc est terrible" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurJean-Henri Meunier
ScénaristeJean-Henri Meunier
Société de production Antégor
Société de production Spleen Film
Producteur exécutifJean-Henri Meunier
Distributeur d'origine Aurore Edition
Directeur de la photographieJean-Jacques Flori
Ingénieur du sonAuguste Galli
Compositeur de la musique originaleSerge Gainsbourg
MonteurYves Deschamps

générique artistique

Claude Gippon(Bilan)
Hedi Daoud(Le doc)
Roland Blanche(Bijou)
Rosine Young(Rosine)
Marie Bouchard(La fleuriste)
Patrick Frout(Pat la débauche)
Philippe Parquer(automobiliste)
Kostova Stanislava(gouvernante du poète)
Patrick Eustache(l'intellectuel au comptoir)
Yves Barthoux(l'ivrogne)
Helen Kutten(touriste américaine)
Michael Lonsdale

Bibliographie

Synopsis

Bilan a vingt-six ans. Il mène une vie de marginal et habite chez ceux qui veulent bien le nourrir et l'héberger. Il ne s'impose pas, mais il ne se gêne pas non plus. Chez Le Doc, Bilan bavarde, prend un bain et danse nu sur un air de rockn'roll, avant de constater sa solitude et le peu de risques qu'il prend dans la vie... Sur les berges de la Seine, quelques heures après, il se suspend à un anneau au-dessus de l'eau... Un peu plus tard, il rencontre un copain, Bijou, qui rêve de partir à Zanzibar afin de s'y refaire une santé et une autre vie... Ensem ble, ils vont à Orly pour voir décoller les avions, mais Bilan commence à en avoir assez d'être toujours assailli de questions et de demandes; aussi fait-il tout pour éviter Bijou. Ce dernier ne l'en poursuit pas moins et ils se retrouvent ainsi plusieurs fois encore dans la journée. Bilan passe finalement la nuit avec la petite amie de Bijou, dans une rue, sur un banc, puis dans une chambre. Ils rêvent, parlent, se souviennent et imaginent...
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation