L'Aigle et la colombe (1976) Claude Bernard-Aubert

Pays de productionFrance
Sortie en France04 mai 1977
Procédé image35 mm - Couleur
Durée105 mn
>> Rechercher "L'Aigle et la colombe" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurClaude Bernard-Aubert
Assistant réalisateurAlain-Michel Blanc
ScénaristeClaude Bernard-Aubert
ScénaristeMichel Lévine
DialoguisteMichel Lévine
Société de production Shangrila Productions
Société de production Colombus Productions
Producteur déléguéClaude Bernard-Aubert
Directeur de productionMartial Berthot
Distributeur d'origine Shangrila Productions
Directeur de la photographieClaude Bécognée
Ingénieur du sonJean-Claude Reboul
MixeurAlex Pront
Compositeur de la musique originaleAlain Goraguer
CostumierPérinne Pflaum
MaquilleurSerge Groffe
MaquilleurBéatrice Labuset
MonteurGabriel Rongier
ScriptCatherine Labro
RégisseurNicole Liard

générique artistique

Lisbeth Hummel(Kate Mansfield)
Vania Vilers(Herbert)
Pierre Londiche(le docteur Ludwig)
Hélène Surgère(Lily Herren)
Colette Teissèdre(Lotte)
Robert Bazil(le baron von Tibben)
Pierre Forget(Staub)
Jean-Louis Tristan(l'adjoint du docteur Ludwig)
Pierre Saintons(le Noir)
Jean-Claude Chaudé
Dagmar Deisen
Jean-Pierre Dréan
René Dupré
Jean Gil
Pierre Hentz
Marc de Jonge
Alain Mercier
Bernard Ranvier
Roxane Saigre
Ralph Spath
Maurice Vaudaux

Bibliographie

Périodiques

Synopsis

Une étudiante américaine, Kate Mansfield, qui termine à Munich une thèse sur Hitler et la sexualité, est enlevée par une organisation néo-nazie qui l'interroge sur son enquête et ses conclusions. Kate refuse tout d'abord de collaborer avec ses ravisseurs, mais très vite ces derniers emploient des méthodes qui ne permettent plus à la jeune femme de résister. Installée dans les sous-sols d'un immeuble moderne, l'organisation prépare dans l'ombre un coup d'état fasciste financé par de gros industriels. Un jeune homme, Herbert, a été sélectionné parmi d'autres pour tenir le rôle de chef suprême. Véritable marionnette entre les mains des responsables de cet "ordre nouveau", Herbert s'est peu à peu transformé en copie conforme d'Hitler. Grâce à un conditionnement parfait, il a retrouvé les gestes, les tics, les allures et les intonations du Führer. Kate, qui a été choisie pour être sa compagne, finit par s'éprendre de lui, malgré la pitié qu'il lui inspire. Elle peut à présent circuler où bon lui semble, mais elle ne cherche pas à s'évader, consciente de l'influence qu'elle exerce sur Herbert. Ce dernier décide alors d'avancer la date du coup d'état. Pris de vitesse, les vrais responsables du mouvement participent à contre-coeur à la petite fête qui réunit tous les sympathisants, mais Kate, qui a décidé de se sacrifier, profite de l'allégresse générale pour verrouiller toutes les portes après avoir déposé dans les tuyauteries d'air conditionné un gaz mortel qui s'infiltre bientôt partout...
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation

Tournage

Lieux de tournage