Ben et Bénédict (1976) Paula Delsol

Pays de productionFrance
Sortie en France 1977
>> Rechercher "Ben et Bénédict" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurPaula Delsol
ScénaristePaula Delsol
Société de production SFP - Société Française de Production
Société de production NEF-Diffusion (Paris)
Société de production Hamster Films
Producteur déléguéClaude Nedjar
Distributeur d'origine NEF-Diffusion (Paris)
Directeur de la photographieClaude Beausoleil
Compositeur de la musique originaleLarry Martin
MaquilleurThi-Loan Nguyen
MonteurFrançoise Collin

générique artistique

Françoise Lebrun(Ben et Bénédicte)
André Dussollier(Bernard Chevalier)
Daniel Duval(Rémi Peyrou)
Jacqueline Staup(l'amie de Ben)
Jacques Jeannet(le premier professeur)
Catherine Cadet(la femme avortée, voisine de lit)
Michel Delahaye(le témoin au mariage)
Michèle Amiel(Madame Caizergues, la patronne du bistrot)
Arielle Séménoff(la femme accouchée)
Jacqueline Dane(la mère de Ben)
José Varela(le deuxième professeur)
Colette Lecourt(la nourrice)
François Périer(la voix)
Pierre Bréchignac(le médecin)
Christine Abt(l'étudiante en médecine)
Pierre Decazes(le maire)
Philippe David(le frère de la femme accouchée)
Pierrette David(la cliente)
Cécile Surbled(la fille de Ben)
Odette Barrois
André Nader
Nadine Servan
Laurent Benoît
Alain Scoff
Christine Datnowsky
Geneviève Mnich
Gabriel Gobin
Frédérique Ruchaud
Sylvie Coste
Marie-Caroline Burnat

Bibliographie

Périodiques

Synopsis

Ben obéit et Benedict non. Ben perd et Benedict gagne. C'est peut-être parce que Ben existe alors que Benedict n'est que le phantasme de ce que Ben voudrait être. Tout deviendrait simple si Ben était Benedict: enceinte, la jolie, émancipée et détendue Benedict s'adresserait à Bernard, un camarade de la Fac de médecine qui lui offrirait son nom en acceptant l'enfant de l'autre. Elle deviendrait alors l'épouse d'un futur médecin influent, charmant et amoureux. Ben, elle, négligée, maladroite et compassée, fait mine de ne pas comprendre les avances de Bernard et passe sa vie à attendre Rémi qui "consent" à l'épouser pour l'enfant qu'elle porte, mais la quitte, la cérémonie terminée, pour vivre sa vie. Avec la petite fille qu'elles ont mise au monde au cours de circonstances bien différentes, Ben et Benedict entreprennent des existences distinctes: l'une abandonne ses études pour devenir infirmière afin de nourrir l'enfant, le plus souvent confié à une nourrice. L'autre devient médecin de luxe et femme-objet. Lorsque Rémi la trompe, Ben pleure et pardonne. Lorsque Bernard oublie ses devoirs, Benedict trépigne et accepte le cadeau de la réconciliation. Au bout du compte, Benedict s'aperçoit qu'elle est tout aussi prisonnière du superflu que Ben l'est du nécessaire. Pourtant, Ben, qui est à nouveau enceinte de l'impossible Rémi revenu après une longue absence, décide d'avorter d'abord, de tuer Benedict ensuite, et de prendre la place de cette dernière. Au cours d'un enterrement loufoque et gai, Benedict entrouvre un oeil pour souhaiter "bonne chance" à cette autre elle-même...
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation

Tournage

Lieux de tournage