Peau d'ange (1982) Jean-Louis Daniel

Pays de productionFrance
Sortie en France 1986
>> Rechercher "Peau d'ange" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurJean-Louis Daniel
Assistant réalisateurPatrick Hirigoyen
ScénaristeJean-Louis Daniel
ScénaristePhilippe Setbon
Société de production Zora Productions
Producteur déléguéDanièle Molko
Distributeur d'origine Les Films de l'Atalante (Paris)
Directeur de la photographieRichard Andry
Ingénieur du sonJean-Marcel Milan
Compositeur de la musique originalePhilippe Servain
DécorateurDenise Cohen
MonteurIsabelle Rathery

générique artistique

Robin Renucci(Milo)
Alexandra Stewart(Héléna Werner)
Véronique Delbourg(Angélina)
Jean-Paul Muel(Alexandre)
Jeffrey Kime(Le gigolo)
Agnès Cassandre(Héléna jeune)
Patrice Melennec(l'amant)

Bibliographie

Synopsis

Héléna Werner est encore belle et jeune, mais elle est seule. Un play boy vient bien, moyennant quelques billets, occuper certaines de ses nuits et la blondeur de son corps, son grand appartement bourgeois n'en demeure pas moins vide. Il y a aussi Angelina, qui passe régulièrement, avec sa trousse et ses seringues, apparition fugitive et quasi muette qui ne fait que l'empêcher d'aller plus mal, l'aider à supporter ce cauchemar. Car cette vie recluse et désertique n'est pas inhabitée. Les images reviennent, précises, harassantes. Elle se revoit, toute jeune et très belle, avec son amant, toute à son plaisir, inconsciente. Et elle les voit, lui, son mari, monter les riches escaliers, elles, les fleurs qu'il apportait, éparpillées sur les marches. La porte s'ouvre. C'est alors qu'il s'est pendu. La scène harcèle et c'est peut-être pour essayer de l'anesthésier qu'elle a décidé d'avoir un secrétaire particulier à demeure. Milo s'est imposé, ne lui laissant pas le choix. D'emblée il a tout pris en main, ne lui demandant même pas son avis. Les portes de l'appartement se sont fermées sur eux deux: éconduit le play boy, repoussée Angelina, assassiné l'ami qui voulait emmener Héléna à Rome, coupé le téléphone. Milo règne, ouvertement désormais. Héléna est son jouet, d'autant plus inerte et craintive qu'une fois rasé Milo s'est révélé une réplique de son mari. Un jour où il n'est pas là, Angelina, qui possédait une clef, s'introduit dans l'appartement. Les voilà trois, hors du monde, dans une atmosphère d'intenable tension. Milo humilie bientôt Héléna en s'accaparant le corps de la plus jeune et belle, la brune Angelina. Alors Héléna réagit, violemment. Milo se retrouve sur le palier, assommé. Mais Héléna rouvre la porte. Court après lui. Remonte. Milo est là, pendu tel son mari, dans la cage du riche escalier.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)7398
Nombre de salles de sortie (Paris)3
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)4
Nombre d'entrée première semaine (Paris)4181