Twist again à Moscou (1986) Jean-Marie Poiré

Pays de productionFrance
Sortie en France 1986
DistributeurGaumont (source : ADRC)
>> Rechercher "Twist again à Moscou" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurJean-Marie Poiré
ScénaristeChristian Clavier
ScénaristeMartin Lamotte
ScénaristeJean-Marie Poiré
DialoguisteMartin Lamotte
Société de production Films A2 (Paris)
Société de production Camera One (Paris)
Société de production Renn Productions (Paris)
Producteur déléguéAlain Poiré
Directeur de productionMarc Goldstaub
Directeur de productionJean-Pierre Spiri-Mercanton
Distributeur d'origine AMLF (Paris)
Directeur de la photographiePascal Lebègue
Ingénieur du sonAlain Sempé
Ingénieur du sonClaude Villand
Compositeur de la musique originaleMichel Goguelat
DécorateurPierre Guffroy
MonteurCatherine Kelber

générique artistique

Philippe Noiret(Igor Tataiev)
Christian Clavier(Iouri)
Bernard Blier(Le ministre, Alexei)
Marina Vlady(Natacha Tataiev)
Martin Lamotte(Boris Pikov)
Roland Blanche(Sergueï Leontiev)
Franck-Olivier Bonnet(Dimitri, chef cuisinier)
Josine Comellas
Albert Delpy
Jacqueline Doyen(femme du maréchal)
Jacques François(maréchal Leonid Bassounov)
Anaïs Jeannet(Katrina Tataiev)
Jean-Paul Muel(le pilote)
Yvette Petit
Colette Ripert
Jean-Paul Roussillon(le Géorgien)
France Rumilly
Agnès Soral(Tatiana)
André Thorent(Fedor)

Bibliographie

Périodiques

Synopsis

Tout va pour le mieux dans le meilleur des... hôtels. Et Igor peut sans danger s'absenter pour écouter sa fille Katharina jouer du Chopin au concours Tchaïkovski. Sans danger? Las! Son bipper vient rompre l'envoûtante mélodie : c'est Iouri, l'infernal frère de Tatiana sa tendre épouse. Iouri débarque avec sa femme, la chanteuse Natacha, et ses beaux-parents qui, juifs, veulent émigrer. La soirée en l'honneur du prix de Katharina en prend un coup. Déjà que l'hôtel Tolstoï compte un hôte nouveau et remarquable, le contrôleur Pikov qui veut tout vérifier. Il a bien fallu abandonner les luxueuses suites pour d'autres quartiers plus étriqués. Après Pikov survient le KGB qui suit la piste de Iouri. Igor ne sait plus où donner de la tête. Toutes ces histoires lui ont déjà coûté son magnétoscope que le "passeur" de Iouri a massacré et une fourrure que ce dernier a "empruntée". Dans les salons l'on danse, pas assez soviétique pour le vieux Maréchal hélas gâteux fort décoré. Dans la chambre froide Pikov, enfermé, n'en finit plus d'inspecter les boîtes de caviar. Surgelé il en sort pour se surmener. Idem le KGB. Igor en perd le nord. C'est tout au sud qu'il emmène Iouri, sa femme et ses beaux-parents. Mais du coucou,seul le moteur a décollé. Pour s'écraser sur sa voiture. Finie la Turquie, Back to Moscou. Si seulement son ami Alexei, le Ministre, voulait l'aider. Et si Tatiana voulait se calmer. Mais avec Iouri rien n'est jamais fini, même lorsqu'on l'a dénoncé. On réveillonne dans les environs de Leningrad, chez le Ministre et le voilà qui rapplique, avec, dans son sillage, Pikov et KGB. La nuit se termine: le Maréchal, Père Noël en troïka, course sa voiture que Iouri et Natacha ont prise pour traverser le pays, avant d'être blessé par Pikov, bientôt en partance pour la Sibérie. Igor et Tatiana, via la Suède, ont gagné Londres et ouvert un restaurant... russe.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)372160
Nombre de salles de sortie (Paris)48
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)9
Nombre d'entrée première semaine (Paris)148683