Louise, l'insoumise (1984) Charlotte Silvera

Pays de productionFrance
Sortie en France 1985
DistributeurTamasa Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "Louise, l'insoumise" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurCharlotte Silvera
Assistant réalisateurChristian Bonnet
Assistant réalisateurMartine Zévort
ScénaristeCharlotte Silvera
Société de production Gerland Productions
Société de production Les Amis du Cinéma Populaire
Directeur de productionGeneviève Lefebvre
Distributeur d'origine Les Films Epoc
Directeur de la photographieDominique Le Rigoleur
Ingénieur du sonClaude Bertrand
Compositeur de la musique originaleJean-Marie Sénia
DécorateurSylvain Chauvelot
DécorateurJérôme Clément
MonteurGeneviève Louveau

générique artistique

Catherine Rouvel(Edith, la mère)
Roland Bertin(Le père)
Myriam Stern(Louise)
Joëlle Tami(Gisèle)
Deborah Cohen(Viviane)
Marie-Christine Barrault(Mme Royer)
Lucia Bensasson(la tante)
Dominique Bernard(l'oncle Gaston)
Pierre Baillot
Laurence Mercier
Nathalie Hanrion
Julie Turin

Bibliographie

Synopsis

Louise aime la télévision où elle suit attentivement et en cachette les événements de la guerre d'Algérie, la musique américaine, les bavardages et les moments passés avec ses camarades de classe. Elle aime aussi commettre de menus larcins et manger de la charcuterie: autant d'interdits mis en place par l'éducation qu'elle reçoit et le milieu auquel elle appartient, qu'elle enfreint avec bonheur. Ses parents, des juifs tunisiens, se sont installés en France où ils vivent en reclus, craignant les "étrangers", s'enfermant dans leurs traditions, mais soucieux de l'avenir de leurs trois filles: Viviane, Louise et Gisèle, qu'ils souhaitent voir réussir. Si Viviane et Gisèle se plient à la discipline imposée par leur mère, il n'en va pas de même pour Louise qui se heurte violemment à elle. Les conflits se succèdent et l'incompréhension est totale. En désespoir de cause sa mère l'emmène passer un électro-encéphalogramme. Mais Louise est bel et bien normale. C'est à n'y rien comprendre. La situation s'aggrave peu après car Louise désobéit. La mère fait alors irruption au milieu de la petite fête pour récupérer sa fille. Louise la suit pour lui échapper aussitôt.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation

Tournage

Lieux de tournage

Palmares