T'es folle ou quoi ? (1981) Michel Gérard

Pays de productionFrance
Sortie en France 1982
>> Rechercher "T'es folle ou quoi ?" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurMichel Gérard
Assistant réalisateurXavier de Cassan-Floyrac
ScénaristeMichel Gérard
AdaptateurGérard Lamballe
DialoguisteMichel Gérard
DialoguisteGérard Lamballe
Société de production CAF - Créations Artistiques Françaises
Société de production Imacité
Société de production Procinex
ProducteurClaude Jaeger
Distributeur d'origine Gaumont Distribution
Directeur de la photographieJean Monsigny
Ingénieur du sonJacques Gérardot
MixeurGérard Tilly
Compositeur de la musique originaleMichel Magne
MaquilleurMadeleine Otmesguine
MonteurGérard Le Du
ScriptHelly Sterian-Diot
RégisseurRaphaël Caussimon
Photographe de plateauMarc Bulka

générique artistique

Aldo Maccione(Dominique Lombardi)
Nicole Calfan(Florence, la sous-préfète)
Fabrice Luchini(Jean-François Sevran)
Popeck(le voisin plombier)
Catherine Lachens(Louise, la journaliste météo)
Marthe Villalonga(la mère de Florence)
Bernard Charlan(le maire)
Jackie Sardou(la gardienne)
Mimi Young(l'amie de Florence)
Darry Cowl(dans son propre rôle, l'interviewé sur le plateau télé)
César Baldaccini(dans son propre rôle, le sculpteur)
Claude Jaeger(l'industriel)
Beam Souaré(le père africain, chef de famille)
Gérard Loussine(le brancardier)
Jean-Marie Vauclin(un jeune rural)
Annie Savarin(la femme du maire)
François Carton
Annie Kérani
Josiane Delettre
Florent Pagny

Bibliographie

Synopsis

Florence, fraîchement diplômée de l'ENA, vient d'être nommée sous-préfet dans une petite ville de province. Avec sa mère, elle emménage dans la sous-préfecture et s'apprête à répondre aux questions de Jean-François Sevran, jeune journaliste de la station régionale de télévision. C'est le directeur de celle-ci, Dominique Lombardi, qui a usé de toute son influence pour faire obtenir ce poste à son protégé. Car Dominique et Jean-François sont homosexuels et vivent ensemble! Pas au grand jour, naturellement, cela ferait jaser. Aussi, pour donner le change, se sont-ils respectivement ingéniés à se faire passer pour d'incorrigibles dragueurs. Et le stratagème leur a jusqu'à présent réussi. Chaque soir, après s'être quittés fort civilement dans le couloir de l'immeuble où ils habitent, Dominique et Jean-François se retrouvent donc dans l'appartement de l'un ou l'autre, grâce à une trappe aménagée entre les deux logements. Aveuglé par l'amour, Dominique est convaincu des aptitudes professionnelles de son ami. Jean-François, issu de la presse écrite, n'est pourtant guère à son aise devant les caméras. Il parvient néanmoins à interroger Florence, laquelle, amusée puis séduite par son interlocuteur, multiplie bientôt les occasions de le revoir. Ce qui provoque évidemment la jalousie puis la colère de Dominique. Sentant Jean-François lui échapper, ce dernier implore, menace, supplie et prouve par maintes attentions délicates son attachement. En vain. Car Jean-François, bel et bien amoureux de Florence, décide de le quitter à l'issue d'une petite fête où leur secret a été découvert. Finalement Florence demande sa mutation et l'obtient tandis que, beau joueur, Dominique intervient pour que Jean-François soit nommé auprès d'elle.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)162566
Nombre de salles de sortie (Paris)25
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)7
Nombre d'entrée première semaine (Paris)62297