The Color of Money (1986) Martin Scorsese

La Couleur de l'argent

Pays de productionEtats-Unis
Sortie en France11 mars 1987
Durée119 mn
>> Rechercher "The Color of Money" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurMartin Scorsese
Assistant réalisateurJoseph Reidy
Assistant réalisateurRichard Feld
ScénaristeRichard Price
Auteur de l'oeuvre originaleWalter Tevis
Société de production Touchstone Pictures
Société de production Silver Screen Partners II
ProducteurIrving Axelrad
ProducteurBarbara De Fina
Directeur de productionDodie Foster
Directeur de la photographieMichael Ballhaus
CadreurFrank Miller
Ingénieur du sonSkip Lievsay
Compositeur de la musique originaleRobbie Robertson
DécorateurBoris Leven
DécorateurKaren O'Hara
CostumierRichard Bruno
MaquilleurMonty Westmore
MaquilleurLillian Toth
CoiffeurKathe Muller Swanson
CoiffeurBrian J. Kossman
MonteurThelma Schoonmaker
ScriptSioux Richards
Directeur de castingGretchen Rennell
Créateur du génériqueDan Perri
Coordinateur des effets spéciauxCurtiss Smith
CascadeurEddie J. Fernandez
CascadeurStacy Logan
CascadeurRichard M. Wilkie
Conseiller techniqueMichael Sigel
Photographe de plateauRonald W. Phillips

générique artistique

Paul Newman(Eddie Felson)
Tom Cruise(Vincent Lauria)
Mary Elizabeth Mastrantonio(Carmen)
Helen Shaver(Janelle)
John Turturro(Julian)
Bill Cobbs(Orvis)
Robert Agins(Earl)
Alvin Anastasia(Kennedy)
Randall Arney(le client numéro un au Child World)
Elizabeth Bracco(Diane)
Vito D'Ambrosio(Lou)
Ron Dean(un homme dans la foule)
Lisa Dodson(la cliente numéro deux au Child World)
Donald A. Feeney(l'arbitre numéro un)
Paul Geier(un joueur)
Carey Goldenberg(un spectateur qui félicite)
Joe Guastaferro(Chuck, le barman)
Paul Herman(un joueur au bar du casino)
Mark Jarvis(l'homme chez Janelle)
Lawrence Linn(un spectateur)
Keith McCready(Grady Seasons)
Jimmy Mataya(l'ami de Julian)
Grady Mathews(Dud)
Carol Messing(le flirt de Julian)
Steve Mizerak(Duke)
Rick Mohr(un spectateur)
Lloyd Moss(le commentateur)
Michael Nash(l'adversaire de Moselle)
Mario Nieves(le troisième latino-américain)
Miguel A. Nino(le premier latino-américain)
Andy Nolfo(l'arbitre numero deux)
Ernest Perry Jr.(l'ophtalmologue)
Jerry Piller(Tom)
Iggy Pop(le joueur sur la route)
Richard Price(l'homme qui appelle Dud)
Juan Ramírez(le deuxième latino-américain)
Alex Ross(le barman qui parie)
Peter Saxe(un membre de l'orchestre dans le bar du casino)
Charles Scorsese(le premier joueur de dés)
Rodrick Selby(un spectateur)
Christina Sigel(une serveuse)
Harold L. Simonsen(le juge du tournoi)
Brian Sunina(un membre de l'orchestre dans le bar du casino)
Wanda Christine(une employée du casino)
Forest Whitaker(Amos)
Jim Widlowski(un membre de l'orchestre dans le bar du casino)
Bruce A. Young(Moselle)
Fred Squillo(le deuxième joueur de dés)
Martin Scorsese(une voix)

Bibliographie

Périodiques

Synopsis

Cela fait vingt ans qu 'Eddie Felson, au sommet de sa gloire, a raccroché sa queue de billard au râtelier. Pourtant, lorsque, dans le bar que tient Janelle, son amie, il voit jouer Vincent Lauria, son instinct ne fait qu'un bond. Il propose au jeune homme de le prendre en mains, lui promettant de devenir aussi grand arnaqueur qu'il l'était. Poussé par Carmen, sa cambrioleuse de compagne, Vincent accepte. Mais, pour lui, au grand dam de son manager, la gagne passe avant l'argent, et les pigeons laissent tomber avant que d'y perdre des plumes. Aussi l'initiation est-elle difficile et la tournée cahoteuse. Après qu'il s'est grillé auprès de Moselle et d'un certain nombre de bons joueurs, Vincent se trahit irrémédiablement devant le champion Grady Seasons. Alors Eddie, écoeuré, avale verre sur verre et se fait lessiver à une table par un quelconque arnaqueur. C'en est trop ; il interrompt les six semaines d'essai et plaque ses poulains, leur laissant un substantiel pactole. Ce n'est toutefois pas à la représentation en alcools qu'il retourne, mais à l'entraînement. Piscine, billard, intensivement, intensément. Arrive l'heure du tournoi d'Atlantic City : tous les grands sont là. Et Vincent prend sa revanche sur Grady tandis qu'Eddie donne une leçon à Julian, son prétentieux élève. Puis Eddie vainc Vincent. Seulement celui-ci s'est « couché » sans que celui-là s'en rende compte, remportant son pari et un paquet de fric qu'il vient maintenant partager. Au match suivant, Eddie abandonne. Pas pour longtemps. Réconforté par Janelle qui l'a rejoint, il provoque Vincent ; aujourd'hui, en privé, ou demain, en public, il en est sûr, il le battra vraiment. Car le grand, le « rapide Eddie » est de retour.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)359184
Nombre de salles de sortie (Paris)29
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)22
Nombre d'entrée première semaine (Paris)123180

Tournage

Lieux de tournage