La Gueule du loup (1981) Michel Leviant

Pays de productionFrance
Sortie en France 1981
DistributeurTamasa Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "La Gueule du loup" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurMichel Leviant
Assistant réalisateurAlain Bonnot
ScénaristeAnnick Gatine
ScénaristeMichel Leviant
Société de production FR3 Cinéma
Société de production Top n°1
Société de production UGC - Union Générale Cinématographique
ProducteurPhilippe Dussart
ProducteurPierre Roitfeld
Directeur de productionMichel Fauré
Directeur de productionMichèle Plaa
Distributeur d'origine UGC - Union Générale Cinématographique
Directeur de la photographiePhilippe Rousselot
Ingénieur du sonAlain Lachassagne
Ingénieur du sonClaude Villand
Compositeur de la musique originaleBenoît Charvet
Compositeur de la musique originaleJean Schwarz
DécorateurHilton McConnico
MonteurKenout Peltier

générique artistique

Miou-Miou(Marie)
Paul Crauchet(Le commissaire Chailloux)
Anémone(Viviane)
Gérard Sergue(Luc)
Yves Bureau(Gaspard)
Yveline Ailhaud(Odile)
Alain Bonnot(inspecteur)
Isabelle Cagnat(Nina)
Gérard Darier(Etienne)
Gérard Dessalles(inspecteur)
Jean-Pol Dubois(Jonas)
Marc Eyraud(garagiste)
Ginette Garcin(Fernande)
Tonie Marshall(journaliste radio)
Jacques Monod(commissaire)
Régis Outin(Antoine Monodier, père de Jonas)
André Rouyer(inspecteur)
Albert Simono(Berthelet)
Tansou(Thomas)

Bibliographie

Synopsis

Au cours d'un hold-up nocturne dans une bijouterie, un vigile est tué tandis que son agresseur, blessé, prend la fuite avant de provoquer un accident. Conduit à l'hôpital, Jonas est placé en réanimation mais meurt dans la nuit à la suite d'une négligence commise par une infirmière. Culpabilisée par ce qui vient d'arriver, Marie décide de retrouver la famille du disparu. Grâce à un numéro de téléphone, elle parvient ainsi à entrer en contact avec quelques marginaux qui vivent en communauté près d'une écluse. Il y a là: Etienne, dont la passion pour les voitures l'a conduit plusieurs fois en prison; Odile, qui a été la maîtresse de Jonas et qui vit à présent avec Gaspard; Thomas, qui bricole avec ce dernier; et Viviane, serveuse dans un grand restaurant dont Luc, le mari, est absent. Marie est acceptée par le clan sans partager pour autant ses secrets. Enquêtant et réfléchissant, elle fait bientôt le lien entre Jonas, Luc, le hold-up, les bijoux qui ont disparu et le reste de la bande, avant d'être convaincue de la culpabilité et de la complicité de tous quand la fille d'Odile, Nina, vient brandir devant tous le produit du vol que personne ne semble savoir négocier. C'est alors que Luc réapparaît tandis que le commissaire Chailloux poursuit tranquillement son enquête. Agressée par Luc qu'elle croit responsable de la mort de Jonas, l'ayant vu rôder cette nuit-là dans l'hôpital, Marie est enfermée. Cependant, libérée par Nina, elle s'empare d'un pistolet, sort et va déposer les bijoux, qu'elle a récupérés, dans une consigne. A son retour, les forces de l'ordre encerclent la maison. Réalisant que ses amis sont perdus, Marie réussit à prendre Chailloux en otage pour négocier leur fuite. Mais un coup de feu retentit et elle s'écroule...
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)83026
Nombre de salles de sortie (Paris)18
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)6
Nombre d'entrée première semaine (Paris)41495