Jeanne Dielman, 23, quai du Commerce 1080 Bruxelles (1975) Chantal Akerman

Jeanne Dielman, 23, quai du Commerce 1080 Bruxelles

Pays de productionBelgique ; France
Sortie en France21 janvier 1976
Procédé image35 mm - Couleur
Durée201 mn
DistributeurCarlotta Films (source : ADRC)
>> Rechercher "Jeanne Dielman, 23, quai du Commerce 1080 Bruxelles" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurChantal Akerman
Assistant réalisateurMarilyn Watelet
Assistant réalisateurSerge Brodsky
Assistant réalisateurMarianne de Muylder
ScénaristeChantal Akerman
DialoguisteChantal Akerman
Société de production Paradise Films (Bruxelles)
Société de production Unité Trois (Paris)
ProducteurEvelyne Paul
ProducteurCorinne Jenart
Distributeur d'origine Olympic Distribution
Directeur de la photographieBabette Mangolte
CadreurBénédicte Delesalle
CadreurNicole Geoffrey
Ingénieur du sonAlain Marchal
Ingénieur du sonBenie Deswarte
Ingénieur du sonFrançoise Van Thienen
MixeurJean-Paul Loublier
Directeur artistiquePhilippe Graff
Directeur artistiqueJean-Paul Ferbus
DécorateurPhilippe Graff
CostumierPhilippe Graff
MonteurPatricia Canino
MonteurCatherine Huhardeaux
MonteurMartine Chicot
ScriptDanae Maroulacou

générique artistique

Delphine Seyrig(Jeanne Dielman)
Henri Storck(le premier client)
Jacques Doniol-Valcroze(le deuxième client)
Yves Bical(le troisième client)
Jan Decorte(Sylvain Dielman)

Bibliographie

Ouvrages

Périodiques

Synopsis

Jeanne a 45 ans, elle est veuve depuis 10 ans et vit avec son fils, Sylvain, âgé de 16 ans. Mardi: Jeanne reçoit un "client" avant que Sylvain ne rentre de l'école. Comme tous les autres jours, ses gestes s'enchaînent les uns après les autres, toujours les mêmes: ranger la chambre, prendre un bain, nettoyer la baignoire, préparer le repas. Lorsque Sylvain arrive, sa mère va l'embrasser sans un mot. Ils mangent en silence et, comme tous les soirs, au top donné par la radio, ils vont faire le tour du pâté de maisons avant de se coucher. Mercredi: comme tous les matins, Jeanne cire les chaussures, prépare le petit déjeuner, fait la vaisselle, puis les courses, garde le bébé de la voisine, boit un café, ressort, entre dans une brasserie et revient pour le "client" du mercredi. Pourtant, ce soir-là, la mécanique se dérègle. L'enchaînement habituel est rompu: Jeanne s'agite, fait trop cuire les pommes de terre, oublie d'allumer la radio... Jeudi: l'obstination de Jeanne à vouloir refaire les mêmes gestes la précipite dans une paranoïa obsessionnelle. Elle tue son client du jeudi, après que celui-ci lui a fait découvrir le "plaisir".
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation

Tournage

Lieux de tournage