La Cassure (1982) Ramón Muñoz

Pays de productionFrance
Sortie en France 1984
>> Rechercher "La Cassure" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurRamón Muñoz
Assistant réalisateurDominique Chaussois
Assistant réalisateurPascale Thirode
ScénaristeRamón Muñoz
Société de production Aquarius Productions
ProducteurRamón Muñoz
Distributeur d'origine Avia Films
Directeur de la photographieJean Fugazza
Compositeur de la musique originalePierre Bachelet
DécorateurClaire Barbichon
DécorateurEmmanuel Maintigneux
MonteurPierre Didier

générique artistique

Christian Alers(Albert Thoulouze)
Jean-Pierre Léaud(Le commissaire Rauffast)
Danièle Maikov(Claire)
Rémi Laurent(Le frère du commissaire)
Dominique Economides
Serge Petit
Rémy Roubakha
Carmela Valente
Annie Zalc

Bibliographie

Synopsis

Après que sa fille ait été abattue par erreur par la police, Albert Thoulouze ne peut se résoudre au verdict d'acquittement des quatre responsables. Jusque là, il n'avait rien d'un tueur, mais sa douleur et son désir de vengeance le conduisent à exécuter deux de ces hommes. Ne pouvant rentrer chez lui, car la police et les journaux l'identifient comme le suspect numéro un, et décider d'aller "jusqu'au bout", il fait la connaissance, un soir, d'une jeune ouvreuse de cinéma, Claire, qui devine ses ennuis et lui manifeste amitié et réconfort. Hébergé chez elle, il lui révèle son identité et lui avoue ses actes, lui exprimant sa gratitude et la priant de ne plus prendre de risque auprès de lui. Mais Claire, aigrie par la vie, non seulement se montre compréhensive à l'égard de cet homme aux abois mais encore insiste pour l'aider concrètement. C'est elle qui va repérer les lieux du domicile des deux autres inspecteurs. Grâce à elle, il peut pénétrer sans se faire remarquer dans l'immeuble du premier. Là, toute la nuit, il attend patiemment sa future victime. Lorsqu'il rentre, au petit matin, Claire apprend avec horreur par la radio les circonstances exactes du meurtre: le jeune inspecteur a eu la gorge tranchée. Albert est allé trop loin. Mais il ne voulait pas qu'il en soit ainsi. C'est l'autre qui l'y a obligé, en saisissant un gros couteau de cuisine. Le jeune commissaire Rauffast, qui avait repéré Claire à l'entrée des immeubles discrètement surveillés, n'a plus qu'à se rendre chez elle et y attendre celui qui, pendant ces quelques jours, est devenu l'ennemi public numéro un de toutes les polices. Malgré les consignes venues d'en haut, Albert Thoulouze est abattu...
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation