Sept morts sur ordonnance (1975) Jacques Rouffio

Pays de productionFrance ; Espagne ; République fédérale d'Allemagne
Sortie en France03 décembre 1975
Procédé image35 mm - Couleur
Durée106 mn
DistributeurTamasa Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "Sept morts sur ordonnance" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurJacques Rouffio
Assistant réalisateurDenys Granier-Deferre
Assistant réalisateurMarc Cemin
ScénaristeGeorges Conchon
Collaborateur scénaristiqueJean-Louis Chevrier
AdaptateurGeorges Conchon
AdaptateurJacques Rouffio
DialoguisteGeorges Conchon
DialoguisteJacques Rouffio
Société de production Belstar Productions (Paris)
Société de production Films 66 (Paris)
Société de production Jet Films (Barcelone)
Société de production T.I.T. Filmproduktion GmbH (München)
Directeur de productionLéon Sanz
Distributeur d'origine AMLF (Paris)
Directeur de la photographieAndreas Winding
CadreurJean-Pierre Baux
Ingénieur du sonWilliam Robert Sivel
Compositeur de la musique originalePhilippe Sarde
DécorateurJean-Jacques Caziot
CostumierJacques Fonteray
CostumierFranck Olivierpour Michel Piccoli, Gérard Depardieu, Michel Auclair et Coline Serreau
MaquilleurAïda Carange
MonteurGeneviève Winding
ScriptJacqueline Gaveau
RégisseurIlya Claisse
Photographe de plateauGeorges Pierre

générique artistique

Michel Piccoli(le docteur Pierre Losseray)
Gérard Depardieu(le docteur Berg)
Marina Vlady(Muriel Losseray)
Charles Vanel(le professeur Alphonse Brézé)
Jane Birkin(Jane Berg)
Michel Auclair(le docteur Matty)
Antonio Ferrandis Monrabal(le commissaire Giret)
Monique Mélinand(Madame Giret)
José María Prada Oterino(Simon Mauvagne)
Coline Serreau(Madame Mauvagne)
Karl Schönböck(Joseph Brézé)
Georg Marischka(Paul Brézé)
Etienne Draber(Robert Brézé)
Guy de Belleval(Henri Chantin-Brézé)
Valérie Mairesse(Mademoiselle Lambert)
Hélène Vallier(la patiente affolée)
Claude Barrois
Marie Marczak
Marie-Claude Rauzier
Pascal Pellen
Patricia Pellen

Bibliographie

Synopsis

Le souvenir du docteur Berg, mort dix ans auparavant, après avoir tué sa femme et ses trois enfants, continue à obséder les mémoires: Berg, excentrique, coléreux, trop bon médecin, embarrassait le clan Brézé, composé d'Antoine, l'aïeul, de ses trois fils et de son gendre, qui dominent toujours la ville de toute la force du pouvoir que leur donne la Médecine... Aujourd'hui, le docteur Pierre Losseray, remis d'un infarctus, a repris ses activités. Insidieusement, Antoine Brézé et son clan repartent à l'attaque de ce chirurgien qui met à nouveau en péril leur puissance. Comme Losseray refuse de céder devant ses exigences, Antoine Brézé se retranche devant le coeur fragile de son confrère et du danger qui peut en résulter pour les malades. Cette affirmation fait d'autant mieux son chemin qu'une des patientes de Losseray, sans qu'il en soit responsable, meurt sous anesthésie. Harassé par les doucereuses semonces de Brézé, Losseray réalise la ressemblance qui lie son destin à celui du docteur Berg, autre gêneur, dénoncé autrefois pour avoir triché à son Cercle de jeu, et poussé à bout par les sourdes menaces d'Antoine Brézé. Comme il se fait volontairement examiner par un des membres du clan Brézé pour faire taire les médisants, Losseray constate qu'il a subi sans qu'il s'en aperçoive un second infarctus. Mis en demeure de renoncer à la chirurgie, il retrouve le geste fatal du docteur Berg en tuant sa femme, Muriel, puis en se suicidant. Comme il y a dix ans, la police, les amis font silence autour du drame: avec sept morts sur la conscience, le clan Brézé poursuit son règne.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 22 juin 1975
Fin : 16 août 1975

Lieux de tournage