Comme la lune (1977) Joël Séria

Pays de productionFrance
Sortie en France31 août 1977
Procédé image35 mm - Couleur
Durée90 mn
DistributeurPathé Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "Comme la lune" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurJoël Séria
Assistant réalisateurMichel Champetier
ScénaristeJoël Séria
DialoguisteJoël Séria
Société de production Coquelicot Films
Société de production Sara Films (Paris)
Producteur déléguéJoël Séria
Producteur exécutifEric Geiger
Directeur de productionEric Geiger
Distributeur d'origine AMLF (Paris)
Directeur de la photographieMarcel Combes
CadreurOlivier Benoist de Vignault
CadreurJean-Pierre Blanc
Ingénieur du sonGérard Barra
MixeurMaurice Gilbert
Compositeur de la musique originalePhilippe Sarde
DécorateurChristian Lamarque
CostumierMichèle Cerf
Costumier Renoma (Paris)pour Jean-Pierre Marielle
MaquilleurJacky Bouban
MonteurClaudine Bouché
MonteurFrançoise Roumanet
ScriptKathleen Fonmarty
RégisseurRobert Saussier
Photographe de plateauAlain Venisse

générique artistique

Jean-Pierre Marielle(Pouplard)
Sophie Daumier(Nadia)
Anna Gaylor(Jeanine)
Dominique Lavanant(Yvette)
Marco Perrin(Chanteau)
Jacques Rispal(Rabu)
René Berthier(le père Pouplard)
Jeanne Hardeyn(la mère Pouplard)
Etoile Gómez(Nadine)
Patrick Laurent(Pierrot)
Sophie Sam(Henriette)
François Caruso(Dédé)
Jacques Giraud(le garagiste)
Claude Legros(le patron de café)
André Chaumeau(le consommateur)
Anne-Marie Jabraud(Madame Irène)
Laurence Delpierre(Poupie)
Jacques Disses(le gérant de la discothèque)
Louison Roblin(la rouennaise)
Maurice Travail(l'estivant)
Pierre Julien(un réceptionniste)
Bernard Valdeneige(un réceptionniste)
Guy Dhers

Bibliographie

Périodiques

Synopsis

Super-mâle, pas complexé en ce qui concerne une virilité à toute épreuve, Roger Pouplard se fait cajoler, dorloter, bichonner par Nadia, la bouchère, qui s'entend comme pas une, la mâtine, à l'exciter, l'énerver, le chercher, le trouver, encore... et encore... A côté de la brûlante Nadia au milieu de sa viande, la pâtisserie légitime de Jeanine apparaît bien froide à notre coq (en pâte). Elle a pourtant des qualités, Jeanine, bonne ménagère, épouse fidèle, mère admirable, mais, à côté du corps de Nadia, de son tempérament, elle peut aller se rhabiller. Mais, de fait, ces deux femmes si différentes ne pourraient-elles pas s'entendre? Roger organise une entrevue qui tourne au désastre. La légitime traite l'illégitime de "pouffiasse". Pour consoler Nadia, Roger lui offre un séjour à Deauville. Là, l'inconstante flirte avec Chanteau, un ami de régiment de Roger, retrouvé par hasard, et s'enfuit avec lui. Roger se retrouve avec la secrétaire de Chanteau, la peu appétissante Yvette, sur les bras... et bientôt "dans" au lieu de "sur", car à défaut de grives... Les merles, ça a du bon, d'ailleurs. Il est heureux, le Roger. Il a repris son métier de réparateur de frigidaires. Il vit avec Yvette. Il a un enfant. Il évite les tentations des clientes affoleuses. Ce qu'il ne sait pas, c'est qu'Yvette le trompe avec un peu tout le monde. Mais comment s'en apercevrait-il? Il est heureux, Roger!... Ah oui, vraiment ... comme la lune.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 16 mai 1977
Fin : 08 juillet 1977

Lieux de tournage