Meurtres à domicile (1982) Marc Lobet

Pays de productionBelgique ; France
Sortie en France 1982
>> Rechercher "Meurtres à domicile" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurMarc Lobet
Assistant réalisateurChris Van den Broecke
ScénaristeJean Van Hamme
Auteur de l'oeuvre originaleThomas Owen
Société de production Babylone Films (Paris)
Société de production ODEC (Bruxelles)
Producteur déléguéViolette Vercruyssen
Producteur déléguéJacques Vercruyssen
Distributeur d'origine Ciné Paris Distribution
Directeur de la photographieKen Legargeant
Ingénieur du sonRicardo Castro
Compositeur de la musique originaleRicardo Castro
DécorateurLuc Monheim
MonteurFrance Duez
MonteurMarc Lobet

générique artistique

Anny Duperey(L'inspectrice Aurélia Maudru)
Bernard Giraudeau(Max Queyrat/Maurice Courtin)
André Bernier(Oswald Stricker)
Marie-Ange Dutheil(Mme Vianna)
Daniel Emilfork(Julius Zepernik)
Marianne Basler
Charles Berling(inspecteur Focard)
Jean-Paul Connart(inspecteur Willemsen)
Roger Dutoit(commissaire Prinz)
Alain Flick(Ange Auber)
Eva Ionesco(Pauline)
Alexandre von Sivers(le bijoutier)
Idwig Stephane(Raoul Queyrat)

Bibliographie

Synopsis

Dans une ville de Belgique ou du Nord de la France, un immeuble. Avec ses habitants: Aurélia Maudru, bel(le) inspecteur de police; Max Queyrat, comédien "qui monte"; son frère Raoul, sculpteur; le modèle et la compagne de celui-ci, Pauline; la tante de Pauline, Madame Vianna, voyante qui se pique de sorcellerie; Oswald Stricker, vieillard hargneux, journaliste raté et pourtant opulent; le propriétaire, Julius Zepernick, antiquaire cauteleux au visage inquiétant; Ange Auber, laveur de cadavres amoureux de son métier; et le dernier arrivé, Maurice Courtin, photographe d'oiseaux au physique délabré. Le lendemain de la première d'"Othello" au théâtre municipal, où Max Queyrat interprétait le rôle principal, on retrouve le cadavre d'Oswald Stricker, poignardé. Aurélia Maudru est chargée de l'enquête, contre son gré. Elle découvre rapidement que tous les habitants de l'immeuble avaient une bonne raison d'en vouloir à la victime et n'ont pas d'alibis. Mais les rangs des suspects s'éclaircissent: Mme Vianna est assassinée peu après l'enterrement de Stricker; Ange Auber se suicide. Les soupçons de l'inspecteur se précisent: alors que son supérieur a fait arrêter pour meurtre et vol Raoul Queyrat, le sculpteur, elle confond Maurice Courtin qui lui échappe - et n'est autre que Max Queyrat, habilement grimé. Démasqué par celle qui commençait à l'aimer, l'acteur se suicide.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)32745
Nombre de salles de sortie (Paris)13
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)4
Nombre d'entrée première semaine (Paris)15778