Die Konsequenz (1977) Wolfgang Petersen

La Conséquence

Pays de productionRépublique fédérale d'Allemagne
Sortie en France21 juin 1978
Procédé image35 mm - NB
Durée95 mn
>> Rechercher "Die Konsequenz" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurWolfgang Petersen
Assistant réalisateurMarie-Antoinette Borgel
Auteur de l'oeuvre originaleAlexander Zieglerd'après le roman "Die Konsequenz"
AdaptateurWolfgang Petersen
AdaptateurAlexander Ziegler
Société de production Solaris Film (München)
Société de production WDR - WestDeutscher Rundfunk (Köln)
ProducteurBernd Eichinger
Directeur de productionMichael Wiedemann
Distributeur d'origine SND - Société Nouvelle de Distribution
Directeur de la photographieJörg Michel Baldenius
Ingénieur du sonEdward Parente
Compositeur de la musique originaleNils Sustrate
DécorateurO. Jochen Schmidt
CostumierJoseph Saewert
MaquilleurHelmut Salzinger
MonteurJohannes Nikel
RégisseurRobert Busch

générique artistique

Jürgen Prochnow(Martin Kurath)
Ernst Hannawald(Thomas Manzoni)
Walo Lüönd(le père de Thomas)
Edith Volkmann(la mère de Thomas)
Alexander Ziegler(Lemmi)
Werner Schwuchow(Diethelm, l'éducateur)
Alexis von Hagemeister(Krauthagen)
Hans Putz(Enrico)
Hans Michael Rehberg(Rusterholz)
Elisabeth Fricker(Babette)
Erwin Kohlund(Reichmuth, le directeur)
Erwin Parker(Kunz)
Hans Irle(Bloch)
Wolf Gaudlitz(Schlumberger)
Thomas Haerin(Benny)
Kurt Ackermann
Jan Groth
Peter Hollinger
Wilfried Klaus
Franz Kollasch
Carsten Naumann
Gerold Nölli
Rudolf Plent
Ernst Stiefel
Alex Struthmann
Michael Vogtmann

Bibliographie

Synopsis

En prison, où il purge une peine de deux ans et demi pour avoir séduit un mineur, le célèbre acteur Martin Kurath est sollicité par l'un des co-détenus pour mettre en scène la pièce que ce dernier a écrite lors de sa captivité. Au cours de la première répétition, Martin aperçoit Thomas, le fils d'un des gardiens, qui fait partie de la distribution. Le jeune garçon semble vite rechercher sa présence. La nuit qui suit la représentation, Thomas se glisse dans la cellule de Martin et il y passe la nuit. A sa sortie de prison, Martin revoit Thomas qu'il n'a jamais oublié. Ils décident alors de vivre ensemble. Mais les parents de Thomas font enfermer l'adolescent en Suisse dans une maison de redressement où les sévices ne lui sont pas épargnés. Par ruse, Martin parvient à s'introduire dans le centre comme psychothérapeuthe et à faire évader Thomas. Mais le politicien qui a promis d'aider le couple « enlève » Thomas. Quelque temps plus tard, Martin reçoit un appel désespéré de son ami. Déçu, humilié, il a décidé de retourner à la maison de redressement. Et les années passent. C'est un Thomas aigri, marqué, que Martin retrouve un petit matin sur le quai d'une gare et ramène chez lui : conséquence d'une existence volontairement brisée par la société. Le jeune homme tente de se noyer ; peu après, Martin apprend que Thomas s'est enfui de l'hôpital dans lequel il était soigné.
© Les fiches du cinéma 2003
Logo

Exploitation