Twilight's Last Gleaming (1976) Robert Aldrich

L'Ultimatum des trois mercenaires

Pays de productionEtats-Unis ; République fédérale d'Allemagne
Sortie en France13 décembre 1978
Procédé image35 mm - Couleur
Durée95 mn
DistributeurCarlotta Films (source : ADRC)
>> Rechercher "Twilight's Last Gleaming" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurRobert Aldrich
Assistant réalisateurWolfgang Glattes
Assistant réalisateurPeter Eitzert
ScénaristeRonald M. Cohen
ScénaristeEdward Huebsch
Auteur de l'oeuvre originaleWalter Wagerd'après le roman "Viper Three"
Société de production Lorimar Productions
Société de production Bavaria Atelier GmbH (München)
Société de production NF Geria II Film GmbH (München)
ProducteurMerv Adelson
Producteur déléguéHelmut Jedele
Producteur déléguéLutz Hengst
Producteur déléguéHarry R. Sherman
Distributeur d'origine Rex-International Distribution
Directeur de la photographieRobert B. Hauser
Ingénieur du sonJim Willis
Compositeur de la musique originaleJerry Goldsmith
Directeur artistiqueWerner Achmann
CostumierTom Dawson
MonteurMichael Luciano
MonteurMaury Winetrobe
MonteurWilliam Martin
Directeur de castingJack Baur
Créateur du génériqueWalter Blake
Coordinateur des effets spéciauxHenry Millar

générique artistique

Burt Lancaster(Lawrence Dell)
Richard Widmark(le général Martin MacKenzie)
Charles Durning(le président David T. Stevens)
Paul Winfield(Willis Powell)
Melvyn Douglas(Zachariah Guthrie)
Burt Young(Augie Garvas)
Joseph Cotten(Arthur Renfrew)
Roscoe Lee Browne(James Forrest)
Gerald S. O'Loughlin(le brigadier général Michael O'Rourke)
Richard Jaeckel(le capitaine Stanford Towne)
William Marshall(William Klinger)
Charles Aidman(le colonel Bernstein)
Leif Erickson(Ralph Whittaker, le directeur de la CIA)
Charles McGraw(Peter Crane, le général de l'Air Force)
Morgan Paull(le lieutenant Louis Cannellis)
Simon Scott(Phil Spencer)
William Smith(Hoxey)
Bill Walker(Willard)
David Baxt(le sergent Willard)
Glenn Beck(un lieutenant)
Ed Bishop(le major Fox)
Phil Brown(le révérend Cartwright)
Gary Cockrell(le capitaine Jackson)
Don Fellows(le général Stonesifer)
Weston Gavin(le lieutenant Wilson)
Garrick Hagon(le conducteur Alfie)
Elizabeth Halliday(la secrétaire de Stonesifer)
David Healy(le major Winters)
Thomasine Heiner(l'infirmière Edith)
William Hootkins(le sergent Fitzpatrick)
Ray Jewers(le sergent Domino)
Ron Lee(le sergent Rappaport)
Robert Sherman(le major Le Beau)
John Ratzenberger(le sergent Kopecki)
Robert MacLeod(le policier d'Etat)
Lionel Murton(le colonel Horne)
Robert O'Neil(l'officier)
Shane Rimmer(le colonel Franklin)
Pamela Roland(le sergent Kelly)
Mark Russell(Airman Mendez)
Rich Steber(le capitaine Kincaid)
Drew W. Wesche(le lieutenant Witkin)
Kent O. Doering(Barker)
Allan Moore(un tireur d'élite)
Phil Senini(un tireur d'élite)
Rich Demarest(un tireur d'élite)
Vera Miles(Victoria Stevens, la première dame)

Bibliographie

Synopsis

16 novembre 1981. Pour David Stivens, président des Etats-Unis, c'est un dimanche somme toute comme les autres. Pour le général MacKenzie aussi, qui se rend à la messe. Cependant, sur une route du Montana, quatre hommes s'emparent d'une voiture militaire et parviennent à s'introduire dans la chambre de commande de Silo 3, l'une des bases secrètes de missiles atomiques. Une fois maître de la situation, Lawrence Dell, brillant général de l'année de l'air qui vient de s'évader de la prison où un meurtre supposé et, plus vraisemblablement, les agissements militaires souterrains qu'il voulait révéler l'avaient conduit, prend contact avec l'état-major et impose ses conditions : le président devra dire la vérité au peuple américain sur les préparatifs atomiques et guerriers, sinon Dell lâchera les neuf missiles de Silo 3. La journée du président prend alors un tour nouveau : avec ses conseillers immédiats, il essaye de faire face à la situation. Sous la direction de Mac Kenzie, une contre-attaque violente se met rapidement en place, camouflée par une manoeuvre de diversion. Mais elle échoue et le président se souvient aux exigences de Dell ; et, se constituant en otage, il se rend à Silo 3. Toutefois, si Stivens a voulu céder, Mac Kenzie, et avec lui le pouvoir réel, n'a pas renoncé. Au moment où ils sortent de la base pour réjoindre l'avion présidentiel qui les emmènera loin des Etats-Unis, Dell et son dernier complice vivant sont abattus par des tireurs d'élite, ainsi que le président.
© Les fiches du cinéma 2003
Logo

Exploitation