Rien ne va plus (1963) Jean Bacqué

Pays de productionFrance
Sortie en France 1964
>> Rechercher "Rien ne va plus" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurJean Bacqué
ScénaristeJean Bacqué
DialoguisteAlbert Husson
Société de production Lux Compagnie Cinématographique de France (Paris)
Société de production France Vedettes Films
Directeur de productionJules Desurmont
Directeur de la photographieClaude Robin
Ingénieur du sonGuy Chichignoud
Compositeur de la musique originaleAlain Bernaud
DécorateurJean-Marc Sabrou
MonteurPierre Quinzin

générique artistique

Achille Zavatta(Achille)
Angelo Bardi(Roméo)
Emma Damia(Carlotta)
Pascal(un jumeau)
Dominique(Un jumeau)
Géraldine Lynton(Gwendoline)
Maria Pacôme(La comtesse)
Jean-Paul Moulinot(le baron)
Christian Méry(le commissaire)
Roger Dutoit(Muller)
Jacques Grello(le directeur du palace)
Louis Falavigna(le sous-directeur)
Michel Emeric(Alfred)
Alain Dumas(Jeff)

Bibliographie

Synopsis

Hommes à tout faire dans un hôtel-casino de la côte basque, Achille et Roméo trouvent un jour dans la piscine - sans eau - qu'ils sont en train de nettoyer, le cadavre du chef d'orchestre de la troupe de variétés, qui vient d'arriver. Craignant qu'on ne les accuse de ce meurtre, ils cachent le corps dans une malle d'osier mais, avant qu'ils n'aient eu le temps de s'en débarrasser, il disparaît. Une enquête est ouverte qui s'avère difficile, menée durant le spectacle par le commissaire de police d'une part et nos deux lascars d'autre part. On poursuit dans les coulisses et jusque dans les cintres un inquiétant personnage qui se révèle être un policier suisse sur la piste de bijoux volés à Lausanne lors du passage de cette même troupe. Tout en faisant leur travail tant bien que mal - plutôt mal d'ailleurs - Achille et Roméo, maladroits mais perspicaces, découvrent que les bijoux sont dissimulés dans le séchoir à cheveux de l'une des girls. Ils tendent un piège pour connaître l'identité du voleur et s'aperçoivent qu'ils sont deux : ce sont les duettistes jumeaux de la troupe. Ceux-ci s'empressent de neutraliser ces trop clairvoyants détectives et les séquestrent dans une cave où ils retrouvent, bien vivant, leur cadavre échappé de la malle d'osier. Après quelques explications, abandonnant le malheureux chef d'orchestre à son sort, ils réussissent à s'enfuir et rejoignent de justesse les jumeaux qui tentaient de passer la frontière. Leur intervention permet à la police d'arrêter les fuyards et de restituer les bijoux à leur très farfelue propriétaire.
© Les fiches du cinéma 2003
Logo

Exploitation