La Dérive = Une fille à la dérive (1961) Paula Delsol

Pays de productionFrance
Sortie en France 1963
Procédé image35 mm - NB
>> Rechercher "La Dérive = Une fille à la dérive" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurPaula Delsol
ScénaristePaula Delsol
DialoguistePaula Delsol
Société de production Production Cinématographique du Languedoc
Directeur de productionAlexandre Kamenka
Directeur de la photographieJean Malige
Compositeur de la musique originaleRoger Bène
Compositeur de la musique originaleChristian Donnadieu
MonteurAgnès Guillemot
Photographe de plateauAndré Gueite

générique artistique

Jacqueline Vandal(Jackie)
Lucien Barjon(Maurice)
Paulette Dubost(La mère de Jackie)
Jean-François Calvé(Régis)
Noëlle Noblecourt(Agathe)
Pierre Barouh(Le guitariste)
Anne-Marie Coffinet(Claire)
Jean-Loup Reynold
Jules Dussol
Monique Bonnafous
André Nader

Bibliographie

Synopsis

Jacqueline a vingt ans. Depuis deux ans, elle a quitté une mère tellement dépourvue de fantaisie que son propre mari l'a abandonnée. Au moment où commence le film, le guitariste vagabond qu'elle avait suivi la laisse en plan dans un train. Jacqueline rejoint à Palavas-les-Flots sa mère, sa soeur, le mari de celle-ci et leur progéniture. Nullement repentante, la jeune vagabonde essaie en vain de renouer avec Jean, brave jeune pêcheur sans aucune ambition, puis de travailler. Mais elle préfère suivre un nouvel amant, qui a une belle voiture el habite un château. Bien vite, le jeune homme la trahit et elle va se faire entretenir par M. Combe, qui la guette depuis longtemps. Puis, un jour, elle rencontre un nouvel artiste bohème et quitte le luxe qu'on lui offrait pour le rejoindre à travers une tempête, au bord de la mer. Le jeune homme n'est pas au rendez-vous et Jacqueline, anéantie, pleure sur la plage. Mais au moment où, vraisemblablement, elle va céder au désespoir, il paraît enfin. Ce sera encore une aventure sans lendemain.
© Les fiches du cinéma 2003
Logo

Exploitation