Sacrée jeunesse (1958) André Berthomieu

Pays de productionFrance
Sortie en France 1958
>> Rechercher "Sacrée jeunesse" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurAndré Berthomieu
ScénaristeAndré Berthomieu
Auteur de l'oeuvre originaleAndré Mouezy-Eon
Société de production Ajax Films
Société de production Les Films Fernand Rivers (Paris)
ProducteurFernand Rivers
Directeur de productionIrénée Leriche
Distributeur d'origine Les Films Fernand Rivers (Paris)
Directeur de la photographieWalter Wottitz
Ingénieur du sonRaymond Gauguier
Compositeur de la musique originaleHenri Verdun
DécorateurRaymond Nègre
MonteurGilbert Natot

générique artistique

Gaby Morlay(Zabeth)
André Luguet(Thomas dit Oncle Tom)
Micheline Dax(Mathilde)
Guy Bertil(Jean-Paul)
Gisèle Grandpré(Armande)
Jacques Morel(Etienne)
Mischa Auer(professeur Koranoff)
Guy Bedos
Jean-Pierre Cassel
Arielle Coignet
Paul Faivre(l'abbé)
Andrée Guize
Claudie Laurence(Sophie)
Lisette Lebon(Odile)
Noël Roquevert(Orville)
Paul Villé(le médecin)

Bibliographie

Synopsis

L'oncle Tom a 80 ans, mais il est resté très jeune de caractère et il comprend parfaitement la jeunesse moderne. Ses neveux, Etienne et Armande, croient jouer aux plus fins en lui proposant d'acheter ses propriétés en viager. L'oncle retient l'idée de cet achat, mais trouve un acquéreur beaucoup plus avantageux en la personne d'Orville, son assureur. D'ailleurs, il est décidé à suivre le traitement de Koranoff, un docteur qui rajeunît ses malades ; il s'en va en Suisse dans sa clinique, laissant sa femme inquiète de cette nouvelle originalité de son mari. Le traitement réussit et Tom revient, trente ans plus jeune ; avec son caractère un peu farceur, il n'hésite pas à plaire aux femmes. Il se désintéresse avec sérénité de sa femme qui n'a pas rajeuni et engage une nouvelle secrétaire pour être en compagnie d'une jeune femme qui écrira ses mémoires. Rapidement, elle devient sa maîtresse et il songe à divorcer. Sa femme ne se tient pas pour battue, disparait comme si elle s'effaçait devant la secrétaire, mais revient peu de temps après rajeunie de trente ans : elle est passée entre les mains de Koranoff. L'oncle Tom se rend compte alors qu'il a toujours aimé sa femme et, après des péripéties et des rebondissements dus à la secrétaire, il s'en va avec sa femme pour un nouveau voyage de noces à Venise.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation