Les Têtes brûlées (1967) Willy Rozier

Pays de productionFrance ; Espagne
Sortie en France 1967
>> Rechercher "Les Têtes brûlées" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurWilly Rozier
Auteur de l'oeuvre originaleJean-Louis Cotte
DialoguisteXavier Vallier
Société de production Valoria Films (Paris)
Société de production Sport-Films (Paris)
Société de production Cocifra - Compagnie Cinématographique Française (Cannes)
Société de production Kalender
Directeur de productionYvonne Toumayeff
Directeur de productionRaphaël Cuevas
Directeur de la photographieMichel Rocca
Ingénieur du sonLouis Giaume
Compositeur de la musique originaleJean Yatove
MonteurMadeleine Crétolle

générique artistique

Lang Jeffries(Jonathan)
Estella Blain(Lucia)
Philippe Clay(Prêcheur)
Jacques Dufilho(Dante)
Roberto Camardiel(Salvador)
Jacques Dynam(Sosto)
Irene Caba(La veuve)
Jean-Louis Maury(Tomine)
Fernando Sánchez Polack(Ehnut)
Howard Vernon(Kolski)
Doudou Babet

Bibliographie

Synopsis

L'Algérie, au début des hostilités avec la métropole. Une bande de saboteurs sans nationalité définie s'apprête à anéantir les installations pétrolières françaises. Leur plan consiste à remplacer les citernes à eau employées par la Société Saharienne des Pétrole par des citernes identiques contenant des bombes au plastic. Ils pênètreront dans les installations en début de forage et feront sauter les premiers derricks. Mais, avant d'en arriver là, il leur faut convoyer les citernes jusqu'au puits de forage en plein désert. Ils confient cette mission à une équipe de camionneurs. Parmi ceux-ci, il y a Salvador, le chef, un vieil homme à demi aveugle qui ne conduit que par instinct ; Jonathan, un aventurier, Prêcheur, ex-professeur au Caire, et Dante, un petit homme inquiétant à l'esprit un peu retardé, qui passe son temps à avoir de longues conversations avec un rat qu'il a domestiqué. Deux femmes se joignent au convoi, « La Veuve », la femme de Salvador, et Lucia dont l'amant vient d'être tué lors d'une précédente mission.Tout ce petit monde hétéroclite et peu scrupuleux progresse sur des routes semées d'embûches. Ils arrivent au point de rendez-vous fixé par les saboteurs. Ceux-ci alors, non contents de prendre les trois camions qui leur étaient dûs, s'emparent aussi du camion de Salvador. La petite équipe décide de se révolter, et grâce à des scrupules patriotiques qui lui viennent sur le tard, commence à réagir en empêchant les saboteurs d'accomplir leur sinistre besogne. Au cours de fusillades meurtrières, tous mourront, sauf Prêcheur et la femme de Salvador.
© Les fiches du cinéma 2003
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 10 avril 1967
Fin : 19 août 1967