City Hall (1995) Harold Becker

City Hall

Pays de productionEtats-Unis
Sortie en France 1996
>> Rechercher "City Hall" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurHarold Becker
ScénaristeBo Goldman
ScénaristeKen Lipper
ScénaristeNicholas Pileggi
ScénaristePaul Schrader
ProducteurHarold Becker
Producteur Castle Rock Entertainment
ProducteurKen Lipper
ProducteurCharles Mulvehill
ProducteurEdward R. Pressman
Distributeur d'origine UFD - UGC Fox Distribution
Directeur de la photographieMichael Seresin
Ingénieur du sonTod A. Maitland
Compositeur de la musique originaleJerry Goldsmith
Directeur artistiqueRobert Guerra
DécorateurRobert J. Franco
MonteurDavid Bretherton
MonteurRobert C. Jones
Photographe de plateauAndrew D. Schwartz

générique artistique

Al Pacino(John Pappas, maire de New York)
Martin Landau(le juge Walter Stern)
Bridget Fonda(Marybeth Cogan)
John Cusack(Kevin Calhoun)
Danny Aïello(Frank Anselmo)
Angel David(Vinnie Zapatti)
Lindsay Duncan(Sydney Pappas)
Anthony Franciosa(Paul Zapatti)
Chloe Morris(Maria Santos)
David Paymer(Abe Goodman)
Roberta Peters(Nettie Anselmo)
Ian Quinlan(Randy Santos)
Richard Schiff(Larry Schwartz)
Nestor Serrano(l'inspecteur Eddie Santos)
Lauren Velez(Elaine Santos)
Mel Winkler(l'inspecteur Holly)

Bibliographie

Périodiques

Synopsis

> John Pappas, le maire de New York et son jeune adjoint, Kevin Calhoun, reçoivent en grande cérémonie le gouverneur de Tokyo. Au même moment, à Brooklyn, une fusillade éclate entre Eddie Santos, un policier et Tino Zapatti, un petit dealer. Les deux hommes sont tués mais l'échange de coups de feu fait une troisième victime : James Bone, un petit garçon noir de 6 ans. Aussitôt prévenus, John Pappas et Kevin Calhoun se rendent auprès des familles. L'enquête commence et Calhoun découvre que Tino Zapatti, impliqué dans une affaire de trafic de drogue et neveu de Paul Zapatti, un caïd de l'Organisation, avait bénéficié d'un verdict de clémence étonnant de la part du juge Walter Stern, homme réputé intègre et ami personnel du maire. Larry Schwartz, officier de probation chargé par le juge du dossier de Zapatti, avait ainsi fait preuve de beaucoup de mansuétude à l'égard du truand. Frank Anselmo, important homme d'affaires de Brooklyn et ami de longue date de Paul Zapatti, semble, lui aussi, impliqué. Tandis que John Pappas prononce un discours enflammé aux obsèques du jeune James Bone, Calhoun rencontre Marybeth Cogan, une jeune avocate chargée des intérêts d'Elaine Santos, la veuve du policier abattu et qui est harcelée par la police des polices et la presse. Vinnie Zapatti, autre neveu de Paul Zapatti et indic à ses heures, est retrouvé mort après avoir promis de faire des révélations. L'affaire prend un tour encore plus tortueux lorsque 40 000 dollars en liquide sont retrouvés dans le jardin d'Eddie Santos, cachés là sous les ordres de Paul Zapatti pour mouiller le policier défunt. Après la mort de Larry Schwartz, abattu alors qu'il allait livrer à Calhoun un autre rapport de probation accablant pour Tino Zapatti, Calhoun est persuadé de la culpabilité du juge Stern. John Pappas lui accorde alors le feu vert pour obtenir la destitution du magistrat. Celui-ci avoue finalement avoir touché 50 000 dollars pour un verdict de clémence en faveur de Tino Zapatti. Frank Anselmo, abandonné par Paul Zapatti, se suicide dans sa voiture. L'affaire semble résolue mais Calhoun comprend que John Pappas, son mentor et modèle, est, lui aussi, impliqué. Voulant s'attirer les faveurs des investisseurs prêts à soutenir sa candidature à la Maison Blanche, investisseurs dont Paul Zapatti faisait partie, John Pappas est intervenu auprès de Walter Anselmo. Celui-ci a fait pression auprès du juge Stern pour obtenir le verdict de clémence dans l'affaire Tino Zapatti. Calhoun, les larmes aux yeux, demande à Pappas de démissionner et d'abandonner toute velléité de candidature à la Maison Blanche. Avec le soutien de Marybeth Cogan, il se lance lui-même dans course électorale en se présentant comme conseiller municipal.
Copyright Bibliothèque du film, 1996
Logo

Videos

EditeurGCTHV - Gaumont Columbia Tristar Home Video (Boulogne-Billancourt)
DistributeurGCTHV - Gaumont Columbia Tristar Home Video (Boulogne-Billancourt)
Annee1997
VersionVersion française
FormatVHS - SECAM
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée105 minutes
EditeurGCTHV - Gaumont Columbia Tristar Home Video (Boulogne-Billancourt)
DistributeurGCTHV - Gaumont Columbia Tristar Home Video (Boulogne-Billancourt)
Annee1997
VersionVersion française
FormatLD - PAL
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée105 minutes

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)61891
Nombre de salles de sortie (Paris)21
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)6
Nombre d'entrée première semaine (Paris)25164
Nombre total d'entrée en fin d'exclusivité (France)98633

Tournage

Lieux de tournage