L'Udienza (1971) Marco Ferreri

L'Audience

Pays de productionItalie ; France
Sortie en France12 janvier 1973
Procédé image35 mm - Couleur
Durée110 mn
DistributeurTamasa Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "L'Udienza" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurMarco Ferreri
Assistant réalisateurMichele Guidugli
Assistant réalisateurVerena D'Alessandro
ScénaristeMarco Ferreri
ScénaristeRafael Azcona
AdaptateurMarco Ferreri
AdaptateurDante Matelli
DialoguisteMarco Ferreri
Société de production Vides Cinematografica (Roma)
Société de production Les Films Ariane (Paris)
ProducteurFranco Cristaldi
Directeur de productionRoberto Giussani
Distributeur d'origine Ursulines Distribution
Distributeur d'origine C.F.D.C. - Compagnie Française de Distribution Cinématographique (Paris)
Directeur de la photographieMario Vulpiani
CadreurMario Bagnato
Ingénieur du sonCarlo Diotallevi
Compositeur de la musique originaleTeo Usuelli
DécorateurLuciana Vedovelli
CostumierLina Nerli Taviani
MaquilleurAlfonso Gola
MaquilleurAntonio Mecacci
MonteurGiuliana Trippa

générique artistique

Enzo Jannacci(Amedeo)
Claudia Cardinale(Aiché)
Ugo Tognazzi(Aureliano Diaz)
Vittorio Gassman(le prince Alberto Donati)
Michel Piccoli(le Père Amerin)
Alain Cuny(le père jésuite hollandais)
Daniele Dublino(le Père Ambrogio)
Sigelfrido Rossi(Giovanni Rossi)
Man Lerer Bergier(Don Matteo)
Luigi Scavran(un prêtre)
Mario Jannilli(un prêtre)
Attilio Pelegatti(un prêtre)
Irene Oberberg(la nonne)
Dante Cleri(un jésuite)
Giuseppe Ravenna(un jésuite)
Enzo Mondino(un jésuite)
Bruno Bertocci(le policier)

Bibliographie

Synopsis

Un ancien officier d'une trentaine d'années, Amedeo, désire parler au Pape ; on ne sait jamais dans quel but. Avant une audience de groupe, il en informe un évêque qui craint que ce jeune homme, ahuri et désemparé, ne soit dangereux. Un policier l'interroge et le confie à une jeune prostituée Aiché, afin de le faire parler. Ils iront ensemble sur la place Saint-Pierre ; lui se trouve mal en voyant le Pape. Il parvient à être aimé de la jeune femme. Elle le présente au prince Donati, proche des milieux pontificaux, qui lui fait connaître Monseigneur Amerin. Ce dernier l'invite à un diner, au cours duquel l'un des prélats présents est bouleversé par les confidences chuchotées à son oreille par Amedeo. Sa rencontre avec une éminence importante tourne mal car il est pris pour un moderniste. Ses démarches n'aboutissent pas, aussi décide-t-il d'envoyer des projectiles en direction du balcon où apparaît le Pape. Il est conduit en prison, puis envoyé dans un couvent où les moines contestent pour obtenir la liberté politique et sexuelle. Ses tentatives pour voir le Pape se soldent par des échecs successifs et l'amènent dans une clinique psychiatrique. Mais le jeune homme s'obstine, s'acharne, s'installe dans le délire pour finalement mourir devant les gardes du Vatican, après avoir sacrifié Aiché qui attend un enfant de lui.
© Les fiches du cinéma 2003
Logo

Exploitation

Tournage

Lieux de tournage