Primal fear (1995) Gregory Hoblit

Peur primale

Pays de productionEtats-Unis
Sortie en France 1996
>> Rechercher "Primal fear" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurGregory Hoblit
ScénaristeAnn Bidermand'après « Terreur extrême » de William Diehl
ScénaristeSteve Shagand'après « Terreur extrême » de William Diehl
ProducteurGary Lucchesi
Producteur Paramount Pictures
Distributeur d'origine UIP - United International Pictures
Directeur de la photographieMichael Chapman
Ingénieur du sonSteve Cantamessa
Compositeur de la musique originaleJames Newton Howard
Directeur artistiqueWilliam Arnold
DécorateurJeannine Oppewall
MonteurDavid Rosenbloom

générique artistique

Stanley Anderson(l'archevêque Rushman)
Steven Bauer(Pinero)
Andre Braugher(Goodman)
Richard Gere(Martin Vail)
Laura Linney(Janet Venable)
John Mahoney(Shaughnessy)
Frances McDormand(Molly)
Edward Norton(Aaron, Roy)
Terry O'Quinn(Yancy)
Tony Plana(Martinez)
Jon Seda(Alex)
Joe Spano(Stenner)
Maura Tierney(Naomi)
Alfre Woodard(le juge Shoat)

Bibliographie

Synopsis

> L'archevêque Rushman, personnalité éminente et respectée de la ville de Chicago, est sauvagement assassiné et mutilé dans son archevêché À la suite d'une longue poursuite, la police arrête un suspect, Aaron Stampler, adolescent bègue et mentalement fragile qui est retrouvé, hagard, les vêtements maculés de sang. Jeune orphelin provincial, il bénéficiait, depuis plusieurs années, de la protection de Rushman qu'il considérait comme un véritable père et il appartenait, comme d'autres adolescents défavorisés, à la Chorale St. Michel sponsorisée par l'homme d'église. Martin Vail, avocat médiatique, arrogant et controversé du barreau de Chicago, décide d'assurer la défense d'Aaron. Il interroge son jeune client qu'il trouve immédiatement sympathique. Aaron lui affirme avoir de fréquentes "absences" et une perte totale de mémoire sur les événements tragiques tout en évoquant la présence d'une tierce personne sur les lieux du crime. Vail décide alors de faire appel à une psychologue, le docteur Molly Arrington, pour établir le profil psychologique d'Aaron et tenter de le disculper. Pendant ce temps, Shaughnessy, le procureur d'état qui déteste Vail, confie l'instruction à son assistante Janet Venable, l'ancienne petite amie de l'avocat. Aidé du détective privé Tommy Goodman, Vail découvre qu'Aaron avait une petite amie, Linda, qui a disparu et Alex, un compagnon d'infortune qui reste lui aussi introuvable. Une affaire de spéculation immobilière impliquant Shaughnessy et des promoteurs immobiliers voulant acheter des terrains appartenant à l'archevêché, vient compliquer encore un peu plus les choses. Joe Pinero, petit truand dont Vail avait assuré la défense, est ainsi retrouvé mort noyé, après avoir promis de faire des révélations sur les magouilles financières des riches spéculateurs. Le procès commence et Martin Vail, persuadé de l'innocence d'Aaron, décide de plaider non coupable. Alex est retrouvé dans les bas quartiers de la ville. Il avoue s'être introduit dans l'archevêché pour récupérer une cassette vidéo compromettante que Martin Vail n'hésite pas à se procurer en s'introduisant sur les lieux du crime. Celle-ci révèle que l'archevêque Rushman se livrait à des orgies pédophiles avec Aaron, Linda et Alex. Au cours d'un banal interrogatoire, le docteur Arrington découvre, quant à elle, que le fragile Aaron peut devenir Roy, personnage violent et incontrôlable. Après avoir envoyé anonymement la cassette vidéo à Janet Venable, Vail laisse à cette dernière le soin de faire éclater le scandale et d'interroger Aaron. Harcelé, Aaron se transforme en Roy sous les yeux du public médusé et bondit sur Janet Venable pour tenter de l'étrangler. Devant ce cas typique de dédoublement de personnalité, le procès est annulé et Aaron est envoyé dans un établissement psychiatrique. Au cours d'une dernière entrevue, l'adolescent révèle alors à son avocat qu'Aaron, le bègue, n'a jamais existé et qu'il n'y a qu'une seule personne : Roy qui a tué l'archevêque mais aussi Linda et qui a trompé son avocat sur toute la ligne. Vail, accablé, fuit les flash des photographes et quitte le palais de justice par une porte dérobée.
Copyright Bibliothèque du film, 1996
Logo

Videos

EditeurCIC Video (Vélizy Villacoublay)
DistributeurCIC Video (Vélizy Villacoublay)
Annee1999
VersionVersion française
FormatVHS - SECAM
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée125 minutes

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)133621
Nombre de salles de sortie (Paris)48
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)9
Nombre d'entrée première semaine (Paris)51302
Nombre total d'entrée en fin d'exclusivité (France)429972

Tournage

Dates de tournage

Début : 28 avril 1995

Lieux de tournage