Taxandria (1995) Raoul Servais

Taxandria

Pays de productionBelgique ; Allemagne ; France
Sortie en France 1996
>> Rechercher "Taxandria" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurRaoul Servais
ScénaristeFranck Daniel
ScénaristeAlain Robbe-Grillet
ScénaristeRaoul Servais
Producteur Bibo Films
Producteur Iblis Films (Bruxelles)
Producteur Les Productions Dussart
ProducteurDominique Standaert
Distributeur d'origine Les Films de l'Atalante (Paris)
Directeur de la photographieGilberto Azevedo
Directeur de la photographieWalther Van den Ende
Ingénieur du sonPhilippe Vandendriessche
Compositeur de la musique originaleKim Bullard
DécorateurYvan Bruyère
DécorateurHubert Pouille
GraphisteFrançois Schuiten
Coordinateur des effets spéciauxDoron Fitterman
Coordinateur des effets spéciauxEffi Wizen

générique artistique

Cris Campion(Klooster)
Daniel Emilfork(le premier ministre)
Richard Kattan(Jan)
Robert Lemaire(Lamp)
Armin Mueller-Stahl(Karol, Virgilius)
Andrew Sachs(un policier)
Julien Schoenaerts(le précepteur)
Elliott Spiers(Aimé)
Katja Studt(Ailée)
Joris Van Ransbeek(Versalus)

Bibliographie

Synopsis

> Des réfugiés débarquant sur une plage sont sauvés d'une chasse à l'homme et cachés par un gardien de phare, Karol, lui-même hors-la-loi. Le petit prince Jan arrive incognito, accompagné de son précepteur, dans un hôtel proche. Karol, auquel il rend visite en cachette, lui fait voir, sous hypnose, ce qui se passe dans la ville de Taxandria où le régent Virgilius impose, au nom de deux princes reclus, Filipus VII et VIII, un régime d'Ordre et de Repos protégé par une nuée de policiers et soumis à la loi de l'Éternel Présent ainsi qu'à l'interdiction de toute reproduction de la figure humaine. Les princes ont choisi comme successeur un jeune apprenti imprimeur, Aimé, qui est un jour conduit dans le Jardin des Délices auprès d'une Vestale, Ailée, pour y engendrer son propre successeur. Dans un sous-sol où sont entassés des objets interdits (horloges, portraits), Aimé dérobe une camera obscura et parvient à prendre une photo des deux princes, qui ne sont que des squelettes desséchés. Ayant quitté la ville, le garçon s'enfuit en compagnie d'Ailée dans une machine volante de son invention. Karol tire la leçon de ce qu'il a fait voir à Jan : « La liberté mérite qu'on se batte pour elle ».
Copyright Bibliothèque du film, 1996
Logo

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)4817
Nombre de salles de sortie (Paris)4
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)11
Nombre d'entrée première semaine (Paris)2192
Nombre total d'entrée en fin d'exclusivité (France)12231