A la vie, à la mort ! (1994) Robert Guédiguian

Pays de productionFrance
Sortie en France11 octobre 1995
Procédé image35 mm - Couleur
Durée100 mn
DistributeurDiaphana (source : ADRC)
>> Rechercher "A la vie, à la mort !" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurRobert Guédiguian
Assistant réalisateurJacques Reboud
ScénaristeRobert Guédiguian
ScénaristeJean-Louis Milesi
Société de production Agat Films & Cie
Directeur de productionMalek Hamzaoui
Distributeur d'origine Pierre Grise Distribution (Paris)
Directeur de la photographieBernard Cavalié
Ingénieur du sonLaurent Lafran
Compositeur de la musique préexistanteJohann Strauss"Le Beau Danube bleu"
Compositeur de la musique préexistanteFelix Mendelssohn Bartholdy"Symphonie n°4 en La majeur"
Compositeur de la musique préexistanteCarlos Puebla"Hasta siempre"
DécorateurMichel Vandestien
CostumierMichel Vandestien
MaquilleurMaïté Alonso
MonteurBernard Sasia

générique artistique

Ariane Ascaride(Marie-Sol)
Jacques Boudet(Papa Carlossa)
Jean-Pierre Darroussin(Jaco)
Jacques Gamblin(Patrick)
Gérard Meylan(José)
Jacques Pieiller(Otto)
Pascale Roberts(Joséfa)
Farid Ziane(Farid)
Laëtitia Pesenti(Vénus)
Frédérique Bonnal(la femme de Jaco)
Alain Lenglet(le patron de Marie-Sol)

Bibliographie

Ouvrages

Périodiques

Synopsis

C'est au Perroquet bleu, un cabaret de Marseille, que tous, ils se réunissent : il y a là Josépha, patronne et vedette vieillissante, qui est lasse de danser pour les rares clients ; José son ami, tient le bar, où sont accoudés Otto, un ancien légionnaire et Jacquot, un chômeur dont le ménage bat de l'aile. Autres habitués, Marie-Sol, la soeur de José, femme de ménage, et mariée à Patrick, lui aussi comme Jacquot au chômage. Un soir, José recueille Vénus, une jeune droguée, qui deviendra peu à peu membre de la "tribu". Pendant que le cabaret menace de fermer, Marie-Sol quitte son travail, après avoir refusé les avances de son patron. Elle et Pa-trick, ainsi que Papa Carlossa, le père de José et Marie-Sol, emménagent au Perroquet bleu. Les fins de mois sont de plus en plus incertaines, ce qui n'empêche pas Marie-Sol de prier la Bonne Mère pour avoir un enfant, malgré la stérilité de Patrick. Pour Jacquot, c'est le drame : sa femme et ses filles sont parties, il se re-trouve dans la rue à mendier. C'est Otto qui le récupère et le ramène à sa "famille". Les prières de Marie-Sol restant vaines, elle demande à Jacquot d'être le père de son enfant : lorsque Patrick apprend la future naissance, sa colère est calmée par le reste de la "tribu". Mais la situation financière s'aggrave. Pour ses amis etpour le bébé à naître, Patrick ira au bout du sacrifice : il se suicide pour les quelques milliers de francs de l'assurance-vie. Au Perroquet bleu, après le drame, la "tribu" sèche ses larmes et la vie reprend ses droits.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Videos

EditeurLa Sept Video
DistributeurLa Sept Video
Annee2001
VersionVersion originale
FormatDVD - ZONE 2 (Europe/Japon)
CollectionTout Guédiguian
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée0 minutes

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)19193
Nombre de salles de sortie (Paris)4
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)12
Nombre d'entrée première semaine (Paris)4067
Nombre total d'entrée en fin d'exclusivité (France)54500

Tournage

Lieux de tournage

Palmares