Mercedes mon amour (1993) Bay Okan

Pays de productionFrance ; Allemagne
Sortie en France 1995
DistributeurArtédis (source : ADRC)
>> Rechercher "Mercedes mon amour" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurBay Okan
ScénaristeBay Okan
Auteur de l'oeuvre originaleAdalet Agaoglu
AdaptateurBay Okan
Société de production L'Européan (Paris)
Société de production Man Film GmbH (München)
Société de production Evren Film (Istanbul)
ProducteurBay Okan
ProducteurFarid Tourab
Distributeur d'origine Artedis (Paris)
Directeur de la photographieOrhan Oguz
Directeur de la photographieTorsten Breuer
Directeur de la photographieColin Mounier
Ingénieur du sonUli Zernner
Compositeur de la musique originaleVladimir Cosma
DécorateurHans-Jorg Hornberger
MonteurAndré Gaultier

générique artistique

Ilyas Salman(Bayram)
Valérie Lemoine
Micky Sebastian
Alexander Gittinger

Bibliographie

Synopsis

Balayeur à Münich, Bayram, un immigré turc, vient de s'acheter une Mercedes dorée, son rêve. Après s'être servi de l'aura de son automobile pour séduire une amie sur la banquette arrière, Bayram part passer ses vacances au pays. Mais jusqu'en Anatolie la route est longue, et chaque incident (douane, altercation avec un hippie goguenard, dépassements...) relève pour Bayram de l'épreuve, tant il redoute une égratignure sur son "trésor", sur sa "dorée". Alternant excès de vitesse et moments de dépression, suite notamment au vol de son bouchon Mercedes, Bayram se remémore son passé. Orphelin élevé à la campagne, il est parti pour la ville, économisant sou après sou, avant d'abandonner une jeune fille amoureuse de lui, et de voler à un ami son permis d'immigration pour l'Allemagne... Franchissant le Bosphore en ferry, Bayram attire dans sa voilure une passagère, qui se sauve en défonçant une portière à coups de pied. Atteint au moral, Bayram reprend son voyage non sans de nouveaux heurts. Il fînit par commettre une terrible sortie de route : par miracle il est vivant et la Mercedes, à l'agonie, redémarre. Mais son village n'existe plus : à la place, de jeunes Occidentaux font des fouilles archéologiques.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)1108
Nombre de salles de sortie (Paris)3
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)5
Nombre d'entrée première semaine (Paris)777
Nombre total d'entrée en fin d'exclusivité (France)1108