Le Fils de Gascogne (1994) Pascal Aubier

Pays de productionFrance
Sortie en France 1996
Durée104 mn
DistributeurRezo Films (source : ADRC)
>> Rechercher "Le Fils de Gascogne" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurPascal Aubier
ScénaristePascal Aubier
ScénaristePatrick Modiano
ProducteurDenis Hartnagel
Producteur Sybarit Production
Distributeur d'origine Rezo Films (Paris)
Directeur de la photographieJean-Jacques Flori
Ingénieur du sonBenoît Hardonnière
Ingénieur du sonJean-Pierre Ruh
Compositeur de la musique originaleAngelo Zurzolo
DécorateurAnn Chakraverty
DécorateurDominique Cluzel
MonteurDominique Roy

générique artistique

Grégoire Colin(Harvey)
Dinara Droukarova(Dinara)
Otar Iosseliani(dans son propre rôle)
Pascal Bonitzer(Le fondé de pouvoir)
Jean-Claude Dreyfus(Marco)
Anémone
Yves Afonso
Macha Méril
Stéphane Freiss
Stéphane Audran(dans son propre rôle)
Jean-Claude Brialy(dans son propre rôle)
Claude Chabrol(dans son propre rôle)
Michel Deville(dans son propre rôle)
Bernadette Lafont(dans son propre rôle)
Richard Leacock(dans son propre rôle)
Bulle Ogier(dans son propre rôle)
Marie-France Pisier(dans son propre rôle)
Jean Rouch(dans son propre rôle)
Alexandra Stewart(dans son propre rôle)
Marina Vlady(dans son propre rôle)

Bibliographie

Synopsis

>À la gare du Nord, Harvey accueille un groupe de choristes géorgiens arrivant de Tbilissi dont il va avoir la charge durant leur séjour en compagnie de leur interprète, la jolie Dinara. Un individu farfelu et combinard, Marco, prétend reconnaître en Harvey, né de père inconnu, le fils de Gascogne, cinéaste mort en 1967 dans un accident de voiture après avoir tourné un film que personne n'a jamais vu. Croyant deviner que les bobines du mystérieux film se trouveraient chez la mère de Harvey, Marco entreprend des recherches et, en attendant, présente le garçon à de nombreuses personnalités du cinéma qui toutes admettent sa ressemblance avec le défunt. Tandis que Harvey commence à croire à cette histoire, Dinara, tombée amoureuse de lui, tente de l'arracher à la domination de Marco. Celui-ci contacte un banquier autrichien qui collectionne tous les films où a joué son actrice fétiche, Adriana Bogdan, et serait donc intéressé par le film de Gascogne : Marco espère tirer un profit personnel de l'éventuelle transaction mais il est démasqué comme escroc par le fondé de pouvoir du banquier. Et quelqu'un suggère l'explication du mystère : il n'y avait pas de pellicule dans la caméra. Les Géorgiens reprennent le train pour Moscou et Dinara, malgré son amour déclaré pour Harvey, doit se séparer de lui.
Copyright Bibliothèque du film, 1996
Logo

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)638
Nombre de salles de sortie (Paris)1
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)3
Nombre d'entrée première semaine (Paris)378
Nombre total d'entrée en fin d'exclusivité (France)1075