Sortez des rangs (1995) Jean-Denis Robert

Pays de productionFrance
Sortie en France 1996
DistributeurDiaphana pour MK2 (source : ADRC)
>> Rechercher "Sortez des rangs" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurJean-Denis Robert
Assistant réalisateurLuc Goldenberg
ScénaristeJérôme Tonnerre
ScénaristeJean-Denis Robert
Auteur de l'oeuvre originaleJean Amilad'après le roman "le Boucher des Hurlus"
DialoguisteJérôme Tonnerre
Société de production Les Productions de La Guéville (Paris)
Société de production SFP Cinéma
Société de production Sofilmka
Société de production Hugo Films
ProducteurDanièle Delorme
Directeur de productionJean-Claude Cartier
Distributeur d'origine MKL Productions
Directeur de la photographieDominique Gentil
Ingénieur du sonGuy Savin
Compositeur de la musique originaleJean-Philippe Goude
DécorateurJacques Dugied
CostumierEve-Marie Arnault
MonteurMarie Robert

générique artistique

Laure Duthilleul(Madeleine)
Stanislas Crevillén(Michel)
Danièle Delorme(madame Germaine)
Pierre-Arnaud Crespeau(Deveau)
Cédric Cousin(Beurré)
Josiane Lévêque(la mère Velin)
Laurent Arnal(Le client chez le coiffeur)
Anne Sée(tante Thérèse)
Didier Flamand(le capitaine)
Jean-François Dérec(le guide des tranchées)
Zofia Saretok(la mère Panier)
Andrzej Mastalerz(Croquignol)
Joanna Hofman(Maria)
Paulina Mlynarska(Odette)
Magda Stuzynska(Rose)
Yves Robert(le marchand de marrons)
Corinne Hubert(la veuve)
Hélène Vauquois
Michal Banach
Claude Barichasse
Didier Bénureau
Marc Blanchard
Francis Bouc
Stéphane Boucher
Jacques Chailleux
Pawel Delag

Bibliographie

Synopsis

> Après l'armistice de 1918, Michel Lauzier vit seul avec sa mère, modeste couturière : son père ne rentrera jamais de la guerre, il a été fusillé « pour l'exemple ». La jeune femme est agressée par ses voisins, et finalement arrêtée pour trouble de l'ordre public, puis internée dans un hôpital psychiatrique. Michel est placé dans un orphelinat religieux à Courbevoie.|#Les pensionnaires sont durement traités, surtout par le surveillant Croquignol, qui est bientôt victime de la grippe espagnole. Michel se lie avec trois camarades qui veulent s'évader pour aller en Australie : le brave Deveau, le mythomane Beurré, l'enragé Aristide. Le quatuor profite de l'épidémie pour s'enfuir, et Michel entraîne ses acolytes par le train dans les « terres dévastées », sur le champ de bataille des Hurlus. Il veut y trouver une arme qui lui servira à tuer le général des Gringues, surnommé « le boucher des Hurlus », responsable de la mort de son père.s le train, ils sont aidés puis trahis par une mère maquerelle et ses trois « filles » qui se rendent en garnison. Ils sont guidés par un capitaine rude mais humain qui, ensuite, est contraint de les livrer aux gendarmes. Ils s'échappent à nouveau et se rendent à l'appartement qu'occupaient Michel et sa mère, où ils déclenchent un incendie accidentel. Puis ils vont à Neuilly à la résidence du général, mais celui-ci vient de mourir. Tandis que ses compagnons rentrent à l'orphelinat, Michel va retrouver sa mère à l'asile : elle le reconnaît, elle n'est pas complètement folle.
Copyright Bibliothèque du film, 1996
Logo

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)1628
Nombre de salles de sortie (Paris)5
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)5
Nombre d'entrée première semaine (Paris)1210
Nombre total d'entrée en fin d'exclusivité (France)3852

Tournage

Lieux de tournage