For ever Mozart (1995) Jean-Luc Godard

Pays de productionFrance ; Suisse
Sortie en France 1996
Durée84 mn
DistributeurGaumont (source : ADRC)
>> Rechercher "For ever Mozart" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurJean-Luc Godard
ScénaristeJean-Luc Godard
Producteur Avventura Films (Paris)
Producteur Centre Européen Cinématographique Rhône-Alpes Villeurbanne)
Producteur France 2 Cinéma
Producteur Périphéria (Paris)
Producteur Vega Film AG (Zürich)
Producteur déléguéAlain Sarde
Producteur déléguéRuth Waldburger
Distributeur d'origine Les Films du Losange (Paris)
Directeur de la photographieKatell Djian
Directeur de la photographieJean-Pierre Fedrizzi
Directeur de la photographieChristophe Pollock
Ingénieur du sonOlivier Burgaud
Ingénieur du sonFrançois Musy
Ingénieur du sonBernard Leroux
Compositeur de la musique originaleGyörgy Kurtág Jr.
Compositeur de la musique originaleDavid Darling
Compositeur de la musique originaleJon Christensen
Compositeur de la musique originaleLudwig van Beethoven
Compositeur de la musique originaleWolfgang Amadeus Mozart
Compositeur de la musique originaleKetil Bjornstad
Compositeur de la musique originaleBen Harper
DécorateurIvan Niclass
MonteurJean-Luc Godard

générique artistique

Vicky Messica(Vicky Vitalis)
Madeleine Assas
Bérangère Allaux
Ghalia Lacroix
Frédéric Pierrot
Max André
Sabine Bail
Xavier Boulanger
Harry Cleven
Valérie Delangre
Michel Francini
Nedeljko Grujic
Sylvie Herbert
Dominique Pozzetto
Cécile Reigher
Yasna Zivanovic

Bibliographie

Synopsis

> Des acteurs font des bouts d'essai devant un cinéaste, Vicky Vitalis, et son producteur. Seul le titre du film est pour le moment définitif : le Boléro fatal. Vicky part en Espagne se procurer un livre paru en 1934 : l'Invention de Don Quichotte, d'Azaña. Pendant qu'un homme, Harry, écrit un roman, des jeunes gens, Camille (petite-fille d'Albert Camus) et son cousin Jérôme annoncent à leur famille qu'ils partent pour Serajevo. Camille entend y mettre en scène une pièce de Musset, qui sera On ne badine pas avec l'amour. La bonne, Djamila, décide de les accompagner et commence à apprendre son rôle.|#Vicky les accompagne jusqu'en Bosnie, puis part faire des repérages sur la côte atlantique. En Bosnie les trois jeunes gens sont capturés par des Serbes. Ils sont témoins de tortures et d'exécutions sommaires alors que l'envoyé de la Croix Rouge ne se rend compte de rien. Dans la confusion des combats Djamila parvient à s'enfuir pendant que Jérôme et Camille gisent dans le fossé qu'on leur a fait creuser.|#Vicky fait de douloureuses expériences avec son producteur, mais l'équipe technique se met au travail sur les lieux du massacre. Après que l'argent de la production ait été volé, Vicky présente son film devant un maigre public - tandis qu'à Genève un orchestre de jeunes interprète une composition de Mozart bien que, selon certains, il y ait « trop de notes chez Mozart ».
Copyright Bibliothèque du film, 1996
Logo

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)21486
Nombre de salles de sortie (Paris)5
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)5
Nombre d'entrée première semaine (Paris)7164
Nombre total d'entrée en fin d'exclusivité (France)40102

Tournage

Lieux de tournage