XY (1995) Jean-Paul Lilienfeld

Pays de productionFrance
Sortie en France 1996
>> Rechercher "XY" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurJean-Paul Lilienfeld
Assistant réalisateurAlan Bolle
ScénaristeJean-Paul Lilienfeld
AdaptateurJean-Paul Lilienfeld
Société de production Gefilte Films (Paris)
ProducteurNicolas Altmayer
ProducteurErwin Provoost
Directeur de productionJean-François Geneix
Distributeur d'origine AFMD
Directeur de la photographieMichel Cénet
Ingénieur du sonMichel Kharat
MixeurJean-Paul Loublier
Compositeur de la musique originaleJacques Davidovici
DécorateurSylvie Olivé
CostumierMimi Lempicka
CoiffeurChristian Morales
MonteurRoland Baubeau
Photographe de plateauDominique Le Strat

générique artistique

Clémentine Célarié(Sandrine Rey)
Patrick Braoudé(Eric Fleury)
Jean-François Balmer(le docteur Lamauve)
Maurice Chevit(le père d'Eric)
Chantal Lauby(Denise)
Jean-Paul Comart(Paul)
Jean-Paul Lilienfeld(Patrick)
Patricia Malvoisin(Mathilde)
Jenny Clève(la mère d'Eric)
Marie-Sophie Berthier(Juliette)
Marina Tomé(l'infirmière du spermogramme)
Laurent Gamelon(le premier postulant au spermogramme)
Marcelle Turlure(Jeanine)
Jacques Davidovici(un postulant au spermogramme)
Serge Hayat(un postulant au spermogramme)
Gérard Krawczyk(un postulant au spermogramme)
Sylvain Madigan(un postulant au spermogramme)

Bibliographie

Synopsis

> Célibataire, Eric Fleury dirige une fabrique familiale de jouets en bois qui, frôlant la faillite, est absorbée par le groupe Romance. Eric perd le contrôle de son entreprise et son poste de PDG. Il est convoqué par Sandrine Rey, responsable de Romance, qui lui propose un marché : désirant un enfant mais n'ayant ni le temps ni le goût d'une relation amoureuse, elle l'épouse pour la forme et divorce après la naissance de leur enfant. En contrepartie, il reste à la tête de son entreprise qu'il récupérera éventuellement ensuite. Eric, qui éprouve une certaine attirance pour Sandrine, accepte, l'épouse et emménage chez elle.|#Hélas ! Il se rend compte très vite que la jeune femme a décidé de faire son enfant « in vitro ». Devant le refus d'Eric, elle s'arrange pour lui créer des ennuis, mais elle finit par céder. Évidemment, les coïts programmés sont sinistres. De plus, ils n'aboutissent à rien, si bien qu'à la suite de divers examens (y compris d'épiques spermogrammes pour Eric), il faut bien en venir à la première solution envisagée : la fécondation in vitro. La première tentative est un échec, mais à la faveur de l'épreuve Sandrine commence à s'humaniser et à répondre aux tendres sentiments d'Eric. C'est alors, juste avant la deuxième tentative, qu'Eric s'aperçoit que le docteur Lamauve, médecin traitant de Sandrine, mène un double, voire un triple jeu. D'abord, ses spermogrammes étaient inutiles : Sandrine avait tout machiné pour conservé des plaquettes provenant du sperme de son mari défunt et avoir, en sauvegardant les apparences, un enfant posthume de lui. Mais Lamauve trompait aussi Clémentine en utilisant d'autres plaquettes. Sa confusion aboutit à la réconciliation des époux, et Sandrine finit par tomber amoureuse d'Eric pour de bon.
Copyright Bibliothèque du film, 1996
Logo

Videos

EditeurAMLF (Paris)
DistributeurPFC Vidéo (Paris)
Annee1998
VersionVersion originale
FormatVHS - SECAM
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée101 minutes

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)103233
Nombre de salles de sortie (Paris)38
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)6
Nombre d'entrée première semaine (Paris)53122
Nombre total d'entrée en fin d'exclusivité (France)443381