Crying Freeman (1994) Christophe Gans

Crying Freeman

Pays de productionEtats-Unis
Sortie en France 1996
DistributeurMetropolitan Filmexport (source : ADRC)
>> Rechercher "Crying Freeman" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurChristophe Gans
ScénaristeThierry Cazalsd'après les personnages crées par Kazuo Koike et Ryoichi Ikegami
ScénaristeChristophe Gansd'après les personnages crées par Kazuo Koike et Ryoichi Ikegami
ProducteurSamuel Hadida
ProducteurBrian Yuzna
Distributeur d'origine Metropolitan Filmexport (Paris)
Directeur de la photographieThomas Burstyn
Ingénieur du sonRob Young
Compositeur de la musique originalePatrick O'Hearn
Directeur artistiqueDouglas Higgins
Directeur artistiqueAlex McDowell
DécorateurRex Raglan
MonteurChris Roth
MonteurDavid Wu
Coordinateur des effets spéciauxGary Paller
CascadeurScott Ateah

générique artistique

Mark Dacascos(Yo Hinomura / Freeman)
Rae Dawn Chong(détective Forge)
Julie Condra(Emu O'Hara)
Tchéky Karyo(inspecteur Netah)
Masaya Katô(Ryuji Hanada)
Mako(Shudo Shimazaki)
Byron Mann(Koh)
Ivy Ng(la sorcière)
Kevan Ohtsji(Takeshi Shimazaki)
Yoko Shimada(lady Hanada)
Jerry Wasserman(commissaire Randall)
Janie Woods-Morris(Mery)

Bibliographie

Périodiques

Sites Internet

Synopsis

> Alors qu'elle est entrain de peindre sur les hauteurs de San Francisco, Emu O'Hara, une jeune orpheline fortunée, assiste effarée à l'assassinat d'un gangster japonais. Son assassin, un jeune homme d'une élégance et d'une beauté fascinantes, verse une larme de remords avant de disparaître. De retour à Vancouver où elle réside depuis la mort tragique de ses parents, Emu, profondément troublée, immortalise sur la toile le portrait de l'inconnu. Mais la jeune femme est devenue un témoin capital recherché par la police mais aussi par Shimazaki, puissant chef yakuza et père du gangster exécuté à San Francisco. Le mystérieux tueur identifié par ses larmes serait le "Crying Freeman", assassin invincible à la solde des 108 dragons, une société secrète chinoise. Convoquée au Palais de Justice par l'inspecteur Netah, un agent d'Interpol spécialisé dans les affaires asiatiques, Emu se retrouve à nouveau face au mystérieux tueur qui abat Shimazaki en pleine rue avant de s'enfuir en voiture. Consciente que le "Freeman" va devoir l'éliminer, Emu l'attend dans son appartement mais le tueur tombe sous le charme de la jeune femme et devient son amant. Le "Freeman" lui raconte alors comment, sous l'emprise d'une sorcière, le jeune artiste potier qu'il était, a été transformé en tueur implacable. Le couple décide de s'enfuir, déclenchant la fureur des mystérieux employeurs du "Freeman" mais aussi des nouveaux leaders du clan yakuza, Ryuji Hanada et son épouse, avec qui l'inspecteur Netah s'est acoquiné. Après la mort de Ryuji Hanada tué par le "Freeman" dans sa demeure, ce dernier et Emu s'enfuient dans une île du Japon où "Freeman" vit désormais sous l'identité d'un potier. C'est là que se déroulera l'ultime affrontement entre Lady Hanada, l'inspecteur Netah et une horde du tueurs qui se terminera par la victoire du "Freeman" et l'élimination des méchants.
Copyright Bibliothèque du film, 1996
Logo

Videos

EditeurTF1
DistributeurTF1
Annee1998
VersionVersion française
FormatVHS - SECAM
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée100 minutes
EditeurTF1
DistributeurTF1
Annee1997
VersionVersion originale sous titrée
FormatVHS - SECAM
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée100 minutes
EditeurTF1
DistributeurTF1
Annee1997
VersionVersion française
FormatLD - PAL
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée100 minutes

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)155995
Nombre de salles de sortie (Paris)30
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)15
Nombre d'entrée première semaine (Paris)67854
Nombre total d'entrée en fin d'exclusivité (France)627579

Tournage

Dates de tournage

Début : octobre 1994

Lieux de tournage